Pour fonctionner correctement, l’e-cigarette doit être pourvue d’e-liquide. Ce liquide permet de créer la vapeur qui est chauffée par l’atomiseur et il produit également les diverses saveurs de la cigarette électronique. L’e-liquide est vendue en flacon et se verse directement dans le réservoir de l’e-cigarette. Celui-ci renferme différents composants dont notamment l’alcool. La question qui se pose est de savoir s’il est préférable de privilégier un e-liquide sans alcool ? Les détails.

L’alcool, un élément secondaire contenu dans l’e-liquide

Avant tout, il est essentiel de connaître la proportion de l’alcool de l’e-liquide ainsi que le rôle qu’il joue. D’abord, il faut savoir que plusieurs éléments entrent dans la composition du fameux liquide de l’e-cigarette. On en distingue cinq dont les trois sont secondaires. Parmi ces trois composants secondaires figure l’alcool. La quantité présente est très faible et permet seulement de relever la saveur de l’e-liquide. Son rôle est d’offrir un meilleur goût à l’e-liquide. Le taux d’alcool se situe en moyenne entre 2 % et 5 %. Outre sa fonction d’exhausteur de saveur, il permet de fluidifier le liquide. Il amplifie, en outre, le « hit » que recherchent les vapoteurs.

L’alcool dans l’e-liquide, un danger ?

Il est assez difficile d’affirmer, bien que sa quantité soit minime, si l’e-liquide renfermant de l’alcool est sans danger. Mais il est vrai que le corps de l’homme a été génétiquement configuré pour ingérer de l’alcool puis le dégrader sans aucun risque. Du reste, même les personnes qui ne prennent pas d’alcool en avalent lorsqu’elles consomment par exemple des fruits. En outre, les doses sont si petites qu’il n’existe pas de danger particulier qui en découle.

Est-il donc important d’opter pour de l’e-liquide sans alcool ?

En conclusion, il n’est pas si important de privilégier un e-liquide sans alcool. Etant donné sa quantité minime, celui-ci ne saurait être nocif. D’ailleurs, son rôle n’est pas le même que l’alcool contenu dans les scotchs ou les whiskys. Il s’agit seulement de relever le goût de l’e-liquide. On devrait plutôt se pencher davantage sur la quantité de nicotine de l’e-liquide.