La cigarette électronique fait beaucoup parler d’elle à travers le monde. Si, en France, une législation devrait bientôt être mise en place par rapport au vapotage dans les lieux publics, certains états des Etats-Unis ont choisi de prendre les devants. C’est notamment le cas dans le Missouri où l’e-cigarette est désormais interdite aux mineurs.

La décision de l’état du Missouri

Missouri et cigarette electroniqueSuivant l’exemple de New-York, l’état du Missouri a aussi choisi d’interdire la cigarette électronique aux mineurs. A souligner que l’interdiction s’applique aux moins de 21 ans à New-York mais elle concerne les moins de 18 ans dans le Missouri. Ce qui porte à 38 le nombre d’Etats américains qui ont décidé de proscrire ce produit chez les jeunes.

Il convient de noter qu’à l’échelle nationale, la Food and Drug Administration (FDA) avait déjà conseillé la mise en place de cette disposition. Néanmoins, celle-ci n’a pas encore été appliquée au niveau fédéral. Du côté français, la même mesure a été mise en place au mois de mai 2013 et cela a été la toute première décision prise par les autorités en ce qui concerne la cigarette électronique.

Pourquoi cette interdiction de l’e-cig pour les mineurs ?

Aujourd’hui, un nombre croissant de pays prennent cette même décision et ce n’est certainement pas le fait du hasard. La crainte des autorités réside dans le fait que la cigarette électronique pourrait constituer une porte d’entrée vers le tabagisme. D’ailleurs, il existe certains modèles d’e-cigs qui sont particulièrement attrayants, en particulier pour les jeunes qui sont toujours attirés par les nouveautés et les modèles fantaisistes. Cependant, certains estiment que se tourner vers la cigarette électronique serait mieux que de verser dans le tabagisme dont les dangers ne sont définitivement plus à présenter. Le vapotage constituerait alors une alternative qui permettrait de les éloigner de la cigarette et de ses méfaits. Par ailleurs, une récente étude a prouvé que de nombreux jeunes font aussi appel à l’e-cig pour cesser de fumer. Enfin, il n’existe aucune étude qui démontre que la cigarette électronique pousse les jeunes à adopter la cigarette.