La cigarette et la cigarette électronique présentent quelques similitudes mais la comparaison n’a tout simplement pas lieu d’être, surtout si l’on tient compte du point de vue sanitaire. Pour sa part, la « clope » est tout simplement meurtrière. De son côté, l’e-cigarette est quasiment inoffensif…

Cigarette électronique vs cigarette

De nombreux experts s’accordent sur la question : vapoter est pratiquement sans conséquence néfaste. D’ailleurs, la cigarette classique se révèle cent fois voire mille fois plus dangereuse. Et il faut justement rappeler que plus de 70 000 décès par an en France sont enregistrés chez les fumeurs, tués par un cancer.

En ce qui concerne la cigarette électronique, son seul effet néfaste serait une éventuelle dépendance à la nicotine, cette addiction ne constituant pas un facteur de risque de cancer. Les effets secondaires sont minimes. D’ailleurs, il existe des substituts du tabac disponibles en pharmacie qui renferment essentiellement de la nicotine.

La cigarette électronique pour arrêter de fumer

arreter de fumerDe plus en plus de médecins mettent l’accent sur le fait que la cigarette électronique constitue une alternative intéressante au tabac. D’ailleurs les répercussions du vapotage sur la consommation de cigarettes est indiscutable : depuis que l’e-cigarette s’est popularité, on a assisté à une réduction sensible du tabagisme. Auparavant, les hausses de prix agressives ont permis d’obtenir ce même résultat. Force est donc de constater que l’e-cig constitue une solution à ne pas négliger pour combattre le tabagisme.

Les détracteurs de la cigarette électronique ont tort

Malheureusement, même si la cigarette électronique présente de nombreux aspects positifs, ses détracteurs mettent en avant des arguments souvent irrationnels. Il est notamment question de « précautions ». Certains avancent ainsi l’absence d’étude qui affirme clairement que la cigarette électronique est inoffensive. Pendant ce temps, ils oublient les faits. Les nombreuses personnes qui vapotent ne présentent pas d’effets secondaires notoires, surtout si l’on compare avec la cigarette classique. En tout cas, il n’existe apparemment pas de dommages sévères ou irréversibles. Ce qui pourrait alors occasionner une réelle préoccupation. Ce qui n’est définitivement pas le cas avec la cigarette électronique.