Menu du Blog
ACTUS DU BLOG
Comment recharger une puff ?
352 vues 0 Likes

Ah… Combien de fois on nous l’a demandé ! Comment recharger une puff, autrement dit, comment recharger une cigarette...

Lire la suite

Comment agit le CBD sur le corps ?

9366 Vues 0 Likes

Quand vous vapotez un e-liquide au CBD ou que vous consommez un produit en contenant, vous sentez une sorte de vague de bien-être vous envahir. À quoi cela est-il dû ? Voyons comment le CBD agit sur le corps !

Les cannabinoïdes et les récepteurs de cannabinoïdes

Le CBD n’est qu’un cannabinoïde parmi tant d’autres ! On compte en effet environ près d’une centaine de cannabinoïdes dans la plante de chanvre, dont les plus connus sont le THC et le CBD, qui ont des effets bien différents. Pourtant, en tant qu’être humains, nous n’avons pas besoin de consommer des substances issues du chanvre pour que l’on trouve des cannabinoïdes dans notre organisme ! Saviez-vous qu’il existe également des substances chimiques sécrétées par notre propre corps, les cannabinoïdes endogènes ?

Les endocannabinoïdes expliquent la présence de récepteurs cannabinoïdes dans le corps de tout être humain. Si l’on ne connait pas encore très bien les mécanismes liés à ces cannabinoïdes endogènes, on connait en revanche davantage le rôle des récepteurs dans notre corps.

Ces récepteurs à cannabinoïdes sont de deux types :

Les récepteurs CB1

Ces récepteurs se trouvent principalement dans le système nerveux central. Ceux ce sont eux qui, une fois activés par le THC, conduisent à l’état d’euphorie typique de la consommation de cannabis.

Les récepteurs CB2

Ces récepteurs sont localisés au niveau du système immunitaire et a des effets
immunomodulateurs, c’est à dire qui modifient le système immunitaire.

Les récepteurs CB1 et CB2 sont couplés aux protéines G, qui sont des protéines régulatrices qui vont transmettre différents signaux à travers le corps.

L’action du CBD sur le corps

Le CBD et les récepteurs CB1 et CB2

Que fait le CBD par rapport aux récepteurs à cannabinoïdes qui se trouvent dans notre corps ? Eh bien, pas grand chose à vrai dire ! Le CBD n’a que très peu d’impact sur les récepteurs CB1 et CB2. Au contraire, le THC va se fixer en majeure partie sur les récepteurs CB1, au niveau du système nerveux central. Cela explique son action sur le psychisme et pourquoi on dit qu’il est psychoactif !

À l’inverse, le CBD n’influe pas sur les fonctions du cerveau. Il n’est pas psychoactif, et, n’étant pas un psychotrope, est considéré comme une substance non addictive sans danger pour le corps par l’OMS. C’est une différence majeure avec le CBD, ce qui explique que l’un est légal et sans danger, alors que l’autre est au contraire illégal et dangereux pour ceux qui en consomment.

Au contraire, le CBD est même un antagoniste des récepteurs CB1. Pour parler plus simplement, il va diminuer la sensation d’euphorie ressentie lors de leur activation. C’est pour cette raison que le CBD va diminuer les effets du THC s’il est pris conjointement !

Sur quels récepteurs agit le CBD ?

Mais alors, comment agit le CBD sur le corps ? Ses actions sur l’organisme ne sont pas en relation avec les récepteurs CB1 et CB2 comme nous l’avons vu, mais sur d’autres récepteurs cannabinoïdes.

Le cannabidiol a une affinité avec la sérotonine, qui est un neurotransmetteur dont l’influence s’exerce dans la gestion des humeurs. C’est par exemple la sérotonine qui est en mesure de créer l’état de bonheur ! Cet état, qui se ressent par un sentiment de bien-être, c’est justement celui que l’on expérimente en consommant des produits au CBD.

L’action du CBD sur le corps ne s’arrête pas là. L’anandamide est un neurotransmetteur cannabinoïde endogène produit à la suite de la prise de cannabidiol. Son mécanisme d’action est multiple, puisqu’il a des fonctions analgésiques et un rôle dans le système de récompense, qui est boulversé en cas de comportements addictifs. D’où le fait que le CBD serait adapté dans la lutte contre l’addiction !

Enfin, le cannabidiol active les récepteurs d’adénosine et augmente sa concentration dans le corps, ce qui permet un effet anti-inflammatoire. D’autres récepteurs entrent également en action lors de la prise de CBD (récepteurs TRPV1, GPR55, PPARs…). Cela explique comment le CBD agit sur le corps de façon positive au niveau de la perception de la douleur, de la diminution des inflammations ou encore de son incidence sur les tumeurs. Toutefois, les propriétés thérapeutiques du cannabidiol n’ont pas encore été clairement démontrées. Il convient d’utiliser les produits au CBD uniquement pour la détente mais en aucun cas pour un but médicinal.

Publié dans: CBD
Carole Chénais
Lorsque j’ai découvert la vape en 2010, j’ai rapidement saisi l’impact positif que la cigarette électronique pouvait avoir sur la santé des fumeurs et de leur entourage, mais aussi sur l’environnement. Je suis heureuse de pouvoir participer via Nicovip à la lutte contre le tabagisme ! À titre personnel, j’apprécie les mods aux lignes épurées comme la superbe box Gen S 220W Vaporesso. Côté vape juice, je ne jure que par les e-liquides bio et les saveurs complexes. Le tout sans nicotine ! De temps en temps, j’apprécie de vapoter du CBD pour savourer un moment de détente en toute tranquillité !

Laissez un commentaire

Connectez-vous pour poster des commentaires