Menu du Blog
ACTUS DU BLOG
Arrêter le cannabis : comment se...
vue 389 Vues 1 J'aime
Pourquoi faire son sevrage du cannabis ? La citation de Baudelaire présente dans le guide d’aide à l’arrêt du...
Lire la suite
Comment choisir son clearomiseur ?

Comment choisir son clearomiseur ?

calendrier Publié le 14/08/2019
vue 3894 Vues 0 J'aime

Comment bien choisir un clearomiseur ? En fonction de vos attentes, nous vous expliquons quels sont les modèles qui vous correspondent. Suivez le guide !

Le choix d’un clearomiseur : les éléments à prendre en compte

Si vous ne savez pas ce qu’est un clearomiseur, référez-vous à notre lexique de la vape. Pour résumer, un clearomiseur comporte : une résistance, un réservoir, un système d’airflow et un drip-tip. Chacun de ces éléments va varier en fonction des différents clearomiseurs et aura son importance dans le choix de votre matériel de vape.

À noter, le diamètre de votre clearo est très important. Si vous avez une box qui a un plateau permettant accueillir un clearomiseur de 22 mm de diamètre au maximum et que vous en achetez un qui fait 24 mm, cela va coincer ! Si vous vous vapoter beaucoup, optez pour un clearomiseur qui a un grand réservoir pour éviter à avoir à le remplir trop souvent.

Si vous voulez vapoter du e-liquide au CBD ou que vous êtes un ancien gros fumeur qui a besoin de e-liquide aux sels de nicotine, assurez-vous de prendre un clearo avec des résistances de plus d’un ohm. Vous voulez vous lancer dans le DIY et faire vos propres montages ? Achetez un atomiseur reconstructible pour fabriquer vos résistances !

Quel clearomiseur choisir en fonction de votre profil de vape ?

Les différents types de clearomiseurs en fonction de l’inhalation :

Clearomiseur à inhalation indirecte (MTL) : tirage serré et saveurs

Cap sur les saveurs ! Un clearomiseur MTL offre une inhalation similaire à celle d’une cigarette, ce qui signifie que l’on aspire une première fois pour que la vapeur passe dans la bouche, puis une seconde fois pour diriger la vapeur dans les poumons. Ce type d’inhalation plait aux vapoteurs débutants qui ne sont pas déboussolés en arrêtant de fumer. Avec ce type de clearomiseur pour cigarette électronique, le tirage est serré et la valeur de la résistance est élevée, ce qui permet de vapoter du e-liquide aux sels de nicotine. Il est généralement doté d’un drip-tip étroit pour avoir un tirage serré.

Clearomiseur à inhalation directe (DL) : un max de vapeur

Vous préférez un tirage aérien avec une flopée de nuages de vapeur ? Un clearomiseur à inhalation directe est fait pour vous ! Ce type de clearo permet d’aspirer directement la vapeur de la bouche aux poumons et s’utilise avec des résistances subohm (moins d’un ohm) et du e-liquide High VG. Plutôt destiné aux vapoteurs expérimentés, ce type de clearomiseur est à choisir si vous avez une box puissante. Il est souvent accompagné d’un drip tip 810, qui est large pour aspirer un maximum d’air. À noter, il existe de plus en plus de cigarettes électroniques de type pod qui proposent de vaper en subohm.

Clearomiseur polyvalent : passer du MTL au DL

Un clearomiseur polyvalent offre la possibilité de choisir entre les deux types d’inhalation en fonction de la résistance installée et du réglage de l’airflow. Cela permet de tester différentes sensations !

Publié dans: Matériel de vape
julien corder
Ancien gros fumeur, j'ai réussi à arrêter le tabac grâce à la vape. Depuis, je suis devenu un passionné ! Je vapote aussi bien avec du matos expert qu'avec des petits kits compacts, faciles à transporter.

Laissez un commentaire

Connectez-vous pour poster des commentaires