Menu du Blog
ACTUS DU BLOG
Notre avis sur le kit Voopoo Drag S
59 vues 0 Likes

La cigarette électronique Voopoo Drag S collectionne les avis positifs. On l’a testée pour voir ce qu’elle a dans le...

Lire la suite

Les Pays-Bas interdisent les arômes pour la cigarette électronique

282 Vues 0 Likes

C’est acté, les Pays-Bas ont interdit les arômes autres que le tabac pour la cigarette électronique. Pourquoi une telle décision ? Cette interdiction des arômes pour la e cigarette risque-t-elle d’arriver en France ? Nicovip fait le décryptage de cet évènement marquant.

L’interdiction des cigarettes aromatisées aux Pays-Bas

C’est une très triste nouvelle pour les vapoteurs et vapoteuses des Pays-Bas. Le royaume des Pays-Bas, qui compte environ 17 millions d’habitants et qui est frontalier de l’Allemagne et de la Belgique, vient d’interdire les arômes pour cigarette électronique. Le site du gouvernement des Pays-Bas a fait part de la nouvelle sans y aller par quatre chemins.

Voici un extrait de ce que l’on peut y lire : “Interdiction des e-cigarettes aromatisées. À partir du 1er janvier 2023, les e-cigarettes aux saveurs telles que la glace à la fraise, la mangue, la pâte à tartiner aux noisettes ou le mojito seront interdites. L'arôme 'tabac' reste autorisé. L'interdiction devrait rendre les cigarettes électroniques moins attrayantes pour les jeunes’. Fini les multiples saveurs fruitées, mentholées ou gourmandes, que ce soit dans les e-liquides, les puffs et les cartouches !

Concrètement, cela veut dire qu’aucun autre arôme que celui qui imite le goût tabac (qu’on appelle classic dans le monde de la vape) ne sera autorisé sur le territoire à partir du 1er janvier 2023, bien que les fabricants et vendeurs soient tout de même autorisés à écouler leurs stocks de e-liquide aromatisés et de cigarettes électroniques aromatisées jusqu’au 1er octobre 2023.

La nouvelle loi des Pays-Bas interdit les arômes pour la vape

La loi déterminée par le Secrétaire d'État à la Santé, au Bien-être et aux Sports détaille au sein de ses 26 pages la liste des composants autorisés pour parfumer les e-liquides, comme le Damascenone ou encore le Ketoisophorone. Sur les emballages, aucune autre mention que la saveur de tabac n’est possible.

D’autres spécificités font l’objet d’une réglementation, comme le volume maximum du réservoir de chaque vapoteuse, qui sera limité à 2ml. Du côté des flacons de e-liquide, ceux-ci seront limités à 10ml. La neutralité du design des emballages est tout particulièrement accentuée. Les emballages ne doivent ainsi pas être attrayants, notamment via les termes employés. Ainsi, il est mentionné : “la désignation de l'arôme de tabac ne contient aucun ajout tel que «licorne», «heureux» ou «paillettes»”.

Pourquoi les Pays-Bas veulent interdire les arômes pour cigarette électronique ?

La position du gouvernement néerlandais est très claire : en interdisant la cigarette électronique aromatisée, il espère détourner les jeunes de la vape. C’est d’ailleurs ce qui est mentionné dans le texte de loi signé par Maarten van Ooijen (secrétaire d'État à la santé, au bien-être et aux sports) : “En utilisant ces produits [liés au vapotage, NDLR], les enfants peuvent obtenir de la nicotine et deviennent dépendants et sont également exposés à des substances nocives. Il existe également de plus en plus de preuves scientifiques que les jeunes commencent à fumer plus souvent grâce à l'utilisation de ces produits”.

Cependant, le gouvernement néerlandais est conscient de l’ambivalence de sa mesure. Par exemple, on peut lire sur leur document de 26 pages “Il y a de fortes chances que les clients se rabattent plus rapidement sur le tabac à rouler et les cigarettes”. Bien que cette prise de conscience soit effective, les Pays-Bas justifient leur décision par leur volonté d’un pays sans tabac : “Néanmoins, la mesure est considérée comme nécessaire pour parvenir à une génération sans fumée ni vapeur d'ici 2040”.

Les Pays-Bas prévoient pour décourager les fumeurs d’acheter du tabac d’augmenter le prix du paquet de cigarettes. Celui-ci va ainsi passer à 10€ d’ici quelques années. Voulant aller encore plus loin, le gouvernement souhaiterait même augmenter le prix du tabac à 40€ le paquet d’ici 2040, de façon à rendre celui-ci inabordable pour de nombreuses personnes.

L’interdiction de la cigarette électronique aromatisée aux Pays-Bas peut-elle s’étendre ?

Si l’annonce de l’interdiction des arômes pour e cigarette aux Pays-Bas fait l’effet d’un choc, nous savions depuis deux ans déjà que la vape néerlandaise était sur la sellette. Cette volonté d’interdire les saveurs pour cigarette électronique autres que le tabac animait déjà le gouvernement néerlandais depuis plusieurs années. Sous cette influence, la France va-t-elle également interdire la cigarette électronique aromatisée ? C’est un débat qui risque de ressurgir prochainement !

Il faut garder en tête que les Pays-Bas ne sont pas le premier pays à interdire les saveurs pour la vape. Plusieurs provinces du Canada ont déjà opté pour cette option de conserver uniquement l’arôme de tabac en 2020. On constate la même chose dans certains états des États-Unis. En Europe, la Finlande a initié le mouvement en 2016, suivie de l’Estonie en 2019, de la Hongrie en 2020, du Danemark et de la Lituanie en 2022. En 2023, en Europe, cette interdiction de la vape aromatisée s’étendra aux Pays-Bas, mais aussi à l’Ukraine. De quoi laisser planer une ombre sur la France !

Pour le moment, Nicovip continue de vendre des e-liquides aromatisés avec de multiples saveurs. La vente est interdite aux mineurs et nous déconseillons formellement de vapoter si vous ne fumez pas. Pour rappel, la vape reste un outil de sevrage tabagique. Pour qu’elle soit considérée comme telle par le gouvernement, il est vital qu’elle reste réservée à cet effet !

Publié dans: Actualités
carole chenais
Lorsque j’ai découvert la vape en 2010, j’ai rapidement saisi l’impact positif que la cigarette électronique pouvait avoir sur la santé des fumeurs et de leur entourage, mais aussi sur l’environnement. Je suis heureuse de pouvoir participer via Nicovip à la lutte contre le tabagisme ! À titre personnel, j’apprécie les mods aux lignes épurées comme la superbe box Gen S 220W Vaporesso. Côté vape juice, je ne jure que par les e-liquides bio et les saveurs complexes. Le tout sans nicotine ! De temps en temps, j’apprécie de vapoter du CBD pour savourer un moment de détente en toute tranquillité !

Laissez un commentaire

Connectez-vous pour poster des commentaires