Menu du Blog
ACTUS DU BLOG
Notre avis sur le kit Voopoo Drag S
59 vues 0 Likes

La cigarette électronique Voopoo Drag S collectionne les avis positifs. On l’a testée pour voir ce qu’elle a dans le...

Lire la suite

Pourquoi la résistance de ma cigarette électronique me brûle la gorge ?

542 Vues 0 Likes

Parmi les questions fréquemment posées à notre équipe, on trouve “pourquoi ma vape me brûle la gorge ?”. Une question qui revient souvent chez les débutants et débutantes, qui ne maîtrisent pas encore tout à fait leur cigarette électronique. On vous aide à éviter le problème de la résistance qui brûle la gorge, un phénomène bien connu dans le monde de la vape !

Pourquoi ma cigarette électronique me brûle la gorge ?

Ce n’est pas vraiment votre cigarette électronique qui brûle la gorge. C’est la résistance ! Vous savez, la résistance, aussi appelée coil. Comme elle n’a pas une durée de vie illimitée, elle finit par s’user. Cette usure se caractérise par une vapeur de moins en moins dense, avec une perte de saveurs. Quand elle est vraiment usée, la résistance d’une cigarette électronique peut finir par rendre la vapeur vraiment désagréable à inhaler.

Quand la vapeur prend un goût de brûlé, cela donne mal à la gorge. Cela peut picoter ou même donner une sensation de brûlure désagréable. Rien de véritablement dangereux, mais cela empêche de continuer à vapoter. Il ne reste plus qu’à faire une chose : agir !

Que faire si quand je vapote, la résistance me brûle la gorge ?

Si votre vapoteuse brûle la gorge, posez-vous les bonnes questions :

Est-ce le réservoir de ma e cig est rempli ? Si la résistance n’est pas correctement imbibée de e-liquide, elle va chauffer dans le vide. Cela va chauffer le coton ou la fibre contenue dans la résistance, qui va donner cet effet irritant et ce goût de brûlé. Dans le jargon de la vape, on appelle le fait qu’une résistance brûle la gorge car elle a chauffé sans être imbibée de e-liquide le “dry hit”. Attention ! En cas de dry hit important, les fibres de la résistance peuvent brûler et vous forcer à jeter cette dernière. D’où l’importance de toujours bien amorcer ses résistances et de veiller à toujours avoir suffisamment de e-liquide dans le réservoir avant de vapoter !

Est-ce ma résistance de cigarette électronique est bien amorcée ? Parfois, on veut aller trop vite en installant une résistance neuve. Cela peut conduire à oublier la phase d’amorçage de cette dernière. Celle-ci doit impérativement, avant d’être utilisée, être imbibée de e-liquide en versant quelques goutes au niveau de ses ouvertures, puis en étant laissée dans le réservoir 5/10 minutes avant de commencer à vapoter. Si cette procédure d’amorçage n’est pas faite, le risque de dry hit, auquel vous êtes désormais familier, risque de survenir. Ce serait dommage de devoir jeter une résistance neuve qui brûle la gorge, alors faites tout dans les règles de l’art !

Est-ce que ma résistance est vieille ? Si cela fait deux mois que vous trainez la même résistance, c’est normal qu’elle soit bonne à partir à la poubelle ! Si vous vapotez des e-liquides gourmands, l’intérieur du coil a tendance à caraméliser plus rapidement qu’avec d’autres e-liquides. Cela enclenche un vieillissement prématuré, qui là encore peut donner une sensation de brûlure dans la gorge.

Est-ce que la cigarette électronique donne mal à la gorge ?

La cigarette électronique ne brûle pas la gorge et ne donne pas mal à la gorge quand elle est correctement utilisée. Cela veut dire en amorçant bien les résistances, en s’assurant du niveau de e-liquide dans le tank et en changeant de résistance régulièrement. Avec ça, les saveurs sont au top et la vapeur est bien présente !

Néanmoins, il y a des moments où la cigarette électronique brûle la gorge sans que ce soit la résistance qui est en cause. La vape donne mal à la gorge aux personnes qui sont intolérantes ou allergiques au propylène glycol. C’est rare, mais cela existe ! Fort heureusement, il existe de nombreux e-liquides sans PG, comme c’est le cas des produits bio.

Parfois, le mal de gorge en vapotant provient d’un taux très élevé de nicotine. Les très gros fumeurs qui ont besoin de 16mg/ml, de 18mg/ml ou encore de 20mg/ml de nicotine peuvent avoir la gorge qui brûle avec leur e cigarette. Ce cas de figure a lui aussi sa solution puisque l’on trouve de nombreux e-liquides au sel de nicotine. Ces sels ont de nombreux atouts, comme une délivrabilité express, une satisfaction nicotinique intense et une douceur lors du passage de la vapeur dans la gorge, avec un hit moins prononcé.

Si vous croisez quelqu’un qui vous dit que sa cigarette électronique lui donne mal à la gorge, n’hésitez pas à lui recommander cet article !

Publié dans: Matériel de vape
carole chenais
Lorsque j’ai découvert la vape en 2010, j’ai rapidement saisi l’impact positif que la cigarette électronique pouvait avoir sur la santé des fumeurs et de leur entourage, mais aussi sur l’environnement. Je suis heureuse de pouvoir participer via Nicovip à la lutte contre le tabagisme ! À titre personnel, j’apprécie les mods aux lignes épurées comme la superbe box Gen S 220W Vaporesso. Côté vape juice, je ne jure que par les e-liquides bio et les saveurs complexes. Le tout sans nicotine ! De temps en temps, j’apprécie de vapoter du CBD pour savourer un moment de détente en toute tranquillité !

Laissez un commentaire

Connectez-vous pour poster des commentaires