Menu du Blog
ACTUS DU BLOG
La cigarette électronique peut-elle...
168 vues 2 Likes

La cigarette électronique donne-t-elle mal au ventre, et, plus concrètement, peut-elle donner la diarrhée ? On répond...

Lire la suite

Pourquoi ma cigarette électronique a un goût de brûlé ?

337 Vues 0 Likes

Vous vapotez en mode pépère, et là, c’est le drame… Votre cigarette électronique a un goût de brûlé. Un goût de cramé franchement désagréable, qui vous ruine votre session de vape. Mais que se passe-t-il et comment éviter ce problème ? Nicovip vient à votre secours !

Pourquoi ma cigarette électronique a le goût de cramé ?

Que vous ayez une cigarette électronique avec un clearomiseur, un pod ou un modèle jetable de type puff, un goût de brûlé peut survenir à tout instant. En tout cas, si vous n’y prêtez pas attention ! Ce goût de cramé est fréquent. Très fréquent ! Il s’explique par plusieurs raisons : un mauvais amorçage, un dry hit au cours d’une séance de vape, mais aussi par une résistance trop vieille.

Voyons en détail les raisons du goût de brûlé avec une cigarette électronique :

Mauvais amorçage de la résistance

La vape, c’est tout un art ! En vérité, ce n’est pas compliqué, mais il y a des choses à respecter. Bien amorcer sa résistance neuve en est une ! Si la mettez dans votre e cig telle quelle et que vous aspirez un grand coup avec votre mod réglé à 100W, c’est sûr que vous allez aussitôt avoir un goût de brûlé bien désagréable en bouche. On vous explique comment bien préparer votre nouvelle résistance dans la seconde partie de cet article. Comme ça, plus d’excuses !

Dry hit

Le dry hit, c’est quand vous prenez une bouffée alors que le coton n’est plus humecté, ou en tout cas, plus assez. Comme il est sec (dry), cela donne une taffe qui picote et qui a un goût de cramé, avec l’odeur qui va avec. Pourquoi un dry hit se produit ? C’est le cas si le niveau de e-liquide dans votre réservoir est trop bas ou si vous prenez trop de bouffées avec votre e cigarette à la suite. C’est ce qu’on appelle le chain vaping. En aspirant plusieurs fois dans un laps de temps restreint, le coton n’a pas le temps d’absorber de nouveau du e-liquide. D’où le dry hit !

Résistance usée

Une résistance est un consommable. On ne vous apprend rien ! C’est pour cette raison qu’il faut toujours avoir au moins un pack d’avance dans un placard, histoire de ne pas se retrouver en dèche. Rien de pire que ne plus avoir de résistance de rechange et de devoir passer une soirée ou un week-end à vapoter avec un goût de brûlé !

Au bout de 2 à 3 semaines (selon la fréquence à laquelle vous vapotez), vous allez vous rendre compte que la délicieuse saveur de votre vape juice devient de moins en moins agréable. N’attendez pas d’avoir une cigarette électronique au goût de cramé pour changer votre résistance ! Au fil du temps, le coton de cette dernière accumule les résidus de e-liquide. En chauffant, ceux-ci se mettent à avoir cette saveur désagréable, en plus d’une odeur qui n’est pas franchement meilleure. Un problème qui est résolu en deux minutes en changeant de coil !

Comment savoir si sa résistance a cramé ?

Une résistance cramée, ça se sent très vite ! Non seulement à l’odeur, mais aussi au goût de brûlé. Si votre cigarette électronique se met à générer une vapeur âcre en bouche, avec une odeur et un goût caractéristique de cramé, c’est que votre résistance est bonne à finir à la poubelle.

Bien amorcer sa résistance neuve pour éviter qu’elle ne brule

Malheureusement, un mauvais amorçage peut suffire à ruiner une résistance neuve. C’est triste, mais c’est le cas avec toutes les marques. Quand vous installez une nouvelle résistance, prenez le temps de bien l’amorcer. Comment faire ? En mettant quelques gouttes de e liquide à l’intérieur de ses ouvertures en vous servant de l’embout de votre flacon. Ensuite, il suffit de la mettre dans votre clearomiseur ou dans votre pod, puis de remplir le réservoir de liquide.

La clef ensuite est la patience ! Si vous vous jetez sur votre cigarette électronique avec sa résistance neuve sans attendre que le coton soit bien imbibé, vous risquez que le coton crame et que la vapeur ait un goût et une odeur de cramé. Et là, vous l’avez compris, il ne vous reste plus qu’à jeter la résistance cramée pour en remettre une nouvelle !

Du coup, que fait-on ? On attend ! Entre 5 et 10 minutes. Pour faciliter la remontée du e-liquide au niveau du coton, vous pouvez aspirer légèrement par le drip tip en gardant votre e cigarette éteinte. Sans aspirer trop fort, car après vous risquez d’en avoir plein la bouche ! Une fois que le coil est prêt, vous pouvez commencer à vapoter, de préférence à une puissance basse et par petites bouffées.

Que faire si ma puff a un goût de cramé ?

On vous a expliqué quoi faire si vous avez une cigarette électronique avec un clearomiseur ou un pod que l’on peut remplir et où la résistance se remplace. Mais que faire si vous avez une puff qui a le goût de cramé ? On est dans le regret de vous dire qu’à partir où votre puff a un goût de brûlé, c’est qu’elle est morte. RIP la puff, vous n’avez plus qu’à la recycler (et surtout pas la jeter dans la nature).

L’avantage de la puff, c’est que la résistance baigne dans le e-liquide depuis un moment quand vous l’achetez. Il n’y a pas d’amorçage à faire, mais si vous aspirez dedans à fond les ballons, vous risquez le dry hit comme avec un kit e-cig qui n’est pas jetable ! C’est pareil pour le chain vaping. En enchaînant les puffs, vous allez assécher le coton de la résistance et vous retrouver avec une puff au goût de cramé.

Pour résumer : allez-y mollo et tout se passera bien avec votre puff !

Est-il dangereux de fumer avec une résistance cramée ?

Fumer, ou plutôt vapoter, avec une résistance brûlée n’est pas une bonne idée. Déjà, il faut en avoir envie, car franchement, c’est très désagréable. Une bouffée passe généralement l’envie d’en tirer une autre ! Ça pique la gorge, ça pique le nez, ça pique les yeux… Et ça pue. Ça ne vous viendrait pas à l’idée de manger un steak qui a noirci sur le BBQ ou une pizza qui a trop cuit dans le four ? Eh bien là, c’est pareil ! Si c’est brûlé, c’est qu’il y a danger.

Quand il y a combustion, comme avec le tabac, cela génère une fumée. Et la fumée, c’est mauvais pour la santé ! C’est pour cette raison que lors d’un incendie, de nombreuses personnes perdent la vie à cause d’une intoxication, pas parce qu’elles ont brûlées. Dans le cas d’une résistance cramée, le danger est présent, mais la quantité de fumée produite est infime. Cela ne veut pas dire que ce n’est pas dangereux, cela veut juste dire que ça l’est peu, d’autant plus que le réflexe à avoir est de changer de résistance, pas de continuer à vapoter avec un goût de cramé.

Maintenant, vous savez tout pour éviter le goût de brûlé avec votre cigarette électronique !

Publié dans: Matériel de vape
carole chenais
Lorsque j’ai découvert la vape en 2010, j’ai rapidement saisi l’impact positif que la cigarette électronique pouvait avoir sur la santé des fumeurs et de leur entourage, mais aussi sur l’environnement. Je suis heureuse de pouvoir participer via Nicovip à la lutte contre le tabagisme ! À titre personnel, j’apprécie les mods aux lignes épurées comme la superbe box Gen S 220W Vaporesso. Côté vape juice, je ne jure que par les e-liquides bio et les saveurs complexes. Le tout sans nicotine ! De temps en temps, j’apprécie de vapoter du CBD pour savourer un moment de détente en toute tranquillité !

Laissez un commentaire

Connectez-vous pour poster des commentaires