Quelle puissance pour choisir sa résistance ?

Publié le : 14/08/2019 16:36:26
Catégories : Conseils

Vous savez amorcer votre résistance et vous avez fait vos armes avec du matériel de vape pour débutant. À présent, vous souhaitez utiliser une cigarette électronique à la puissance réglable et vous vous demandez quelle puissance choisir pour votre résistance. Voici un petit guide qui vous donnera la réponse et qui vous permettra d’en savoir plus sur les caractéristiques des différentes résistances qui existent dans la vape et la puissance à leur associer.

Résistance et puissance cigarette électronique

Qu’est-ce qu’une résistance pour cigarette électronique ?

Pour savoir quelle puissance utiliser pour une résistance, il faut déjà comprendre comment elle fonctionne ! Une résistance est un petit composant que l’on retrouve dans toutes les cigarettes électroniques. C’est elle qui va chauffer le e-liquide pour le vaporiser, c’est-à-dire le transformer en vapeur. En passant de l’état liquide à l’état gazeux, le e-liquide peut être inhalé par le vapoteur.

Une résistance s’oppose à la circulation du courant électrique produit par la batterie de la e-cig. C’est ainsi qu’elle va chauffer, via son fil résistif. Le e-liquide contenu dans le réservoir de votre cigarette électronique est attiré par capillarité par la fibre (généralement du coton), contenu dans la résistance. C’est pour cette raison qu’avant tout première utilisation, il convient d’amorcer sa résistance pour bien imbiber la fibre et éviter qu’elle ne brûle.

À quoi correspond la valeur de la résistance d’un clearomiseur ?

La valeur de la résistance s’exprime en ohms et est calculée grâce à la loi d’Ohm, du nom du physicien allemand qui en est à l’origine. La valeur de la résistance, R, dépendant de l’intensité du courant qui circule à travers elle, I, et de la tensions à ses bornes, U. Ainsi, selon la loi d’Ohm, R = U / I.

Le choix de la valeur d’une résistance dépend de vos attentes. Voici comment choisir la valeur de votre résistance :

Résistance de moins d’un ohm :

Si vous voulez faire un maximum de vapeur, optez pour une résistance basse de moins d’un ohm, pour vaper en subohm. On préfère l’inhalation directe (DL pour Direct Lungs) pour la vape subohm, c’est-à-dire que l’on inspire directement la vapeur qui passe de la bouche aux poumons. Les saveurs risquent d’être un peu moins présentes avec les résistances très basses, mais vapeur sera très abondante et bien dense. Ce type de résistance consomme beaucoup de e-liquide et doit être utilisé de préférence avec du e-liquide High VG (riche en glycérine végétale).

Attention, comme une résistance subohm consomme beaucoup de e-liquide, vapoter avec un fort dosage en nicotine est une très mauvaise idée ! Déjà, cela risque de vous faire tousser car le hit sera trop fort. Ensuite, vous risquez d’absorber trop de nicotine d’un coup. Pour la vape en subohm, on choisit du e-liquide dosé en nicotine à 0 mg/ml, 3 mg/ml ou 6 mg/ml. Ce type de résistance ne permet pas l’utilisation de e-liquide aux sels de nicotine destiné aux anciens gros fumeurs.

Résistance de plus d’un ohm :

Si ce qui vous intéresse, c’est avant tout l’expérience gustative liée à la vape, tournez-vous vers une résistance de plus d’un ohm. Plus la valeur de la résistance est forte, moins la vapeur sera intense mais plus les saveurs seront plus prononcées. Les résistances de plus d’un ohm sont parfaites pour la vape en inhalation indirecte (MTL pour Mouth To Lungs) comme c’est le cas avec une cigarette classique. C’est pour cette raison que les vapoteurs débutants préfèrent commencer la vape avec des résistances assez élevées et un clearomiseur avec un airflow réduit, de façon à avoir des sensations proches de celles qu’ils avaient en fumant.

Le choix de la puissance en fonction de la résistance

Tous les clearomiseurs acceptent un ou plusieurs types de résistances, avec une plage de valeur de résistance précise. Pour savoir quelle résistance vous pouvez utiliser avec votre matériel de vape, il vous faut vous référer aux indications du fabricant. Généralement, les résistances comportent la mention de leur valeur et de la plage de puissance à utiliser. Plus la valeur d’une résistance est basse, plus elle aura besoin de puissance.

N’utilisez jamais une résistance qui n’est pas conçue pour votre matériel de vape ! Si la batterie de votre cigarette électronique est trop puissante par rapport à la valeur de votre résistance, vous risquez d’abîmer votre e-cig. Certaines box détectent la valeur de la résistance et sont dotées d’un système de protection en cas d’installation d’une résistance qui n’est pas compatible ou dont la valeur est trop basse. Si vous utilisez un mod méca, il n’y a pas de protection. Veillez donc à bien utiliser des résistances compatibles ! Il ne vous reste plus qu’à trouver votre sweet spot, la puissance qui vous permet d’avoir le ratio vapeur/saveurs/hit de vos rêves, pour une vape qui vous emmène droit au nirvana !

 

Partager ce contenu