Baisser le taux de nicotine de son e-liquide

Publié le : 05/11/2018 13:01:04
Catégories : Conseils

C’est le but de chaque fumeur et personne dépendante à cette substance terriblement addictive qu’est la nicotine : diminuer son taux pour arrêter définitivement d’en consommer ! Si vous avez déjà tenté de diminuer votre taux de nicotine, vous savez que ce n’est pas facile à faire. On vous aide dans cette étape vers le 0 mg de nicotine !

Pour diminuer le taux de nicotine, arrêtez de fumer !

Des études ont été faites sur les fumeurs qui tentent de diminuer le taux de nicotine absorbé en achetant des cigarettes avec un dosage plus bas. Le résultat ? Inconsciemment, les personnes ont tiré plus longtemps et plus fort sur les cigarettes… Et ont ainsi absorbé autant de nicotine qu’avec des cigarettes ayant théoriquement un taux plus élevé !

Ne vous fiez pas aux paquets ! Une cigarette contient 12 mg de nicotine environ, dont 1 à 3 mg sont absorbés par la personne qui la fume. Pour diminuer votre taux de nicotine, il n’y a que deux solutions efficaces : les substituts nicotiniques et la cigarette électronique.

Diminuer le taux de nicotine

Pourquoi la cigarette électronique permet de baisser son taux de nicotine ?

La cigarette électronique est une aide précieuse pour tous les fumeurs qui souhaitent abandonner la cigarette traditionnelle. Par le geste qu’elle permet de faire, elle compense l’envie de fumer une cigarette. Pour retrouver un tirage serré qui se rapproche très fidèlement de celui des cigarettes traditionnelles, il suffit d’acheter une cigarette électronique peu puissante avec une résistance de plus d’un ohm.

Avec une e-cig, vous pouvez acheter le type de e-liquide qui vous convient, avec plus ou moins de nicotine. La plupart des marques proposent des dosages en nicotine entre 0 et 16 voire 18 mg/ml. De quoi avoir un large choix de produits pour cigarettes électroniques pour baisser progressivement votre taux de nicotine !

Il existe des cigarettes électroniques de type pod adaptées aux personnes qui arrêtent de fumer. On peut les utiliser avec des e-liquides aux sels de nicotine, qui sont fabriqués pour les anciens très gros fumeurs avec un besoin important en nicotine. Le hit est plus doux et la nicotine est absorbée très rapidement par le corps.

3 conseils pour diminuer progressivement son taux de nicotine

  1. Diminuer le taux de nicotine lors d’une période calme
  2. Ne pas brûler les étapes 
  3. Ne jamais craquer pour une cigarette

 

  • Choisir la période adéquate

Le fait de diminuer votre taux de nicotine risque de vous rendre nerveux, susceptible et de vous faire ressentir un état de manque. Si vous diminuez le jour d’un rendez-vous client très important ou la veille d’un repas de fêtes en famille, vous risquez de passer un mauvais moment…

Faites-le à une période qui n’est pas source de stress pour vous, de façon à partir sur de bonnes bases. Attention, ce n’est pas pour autant qu’il vous faut repousser sans cesse l’échéance ! Ayez de quoi repasser si besoin au dosage supérieur afin de vous rassurer.

  • Être patient

Pour baisser son taux de nicotine et arriver à zéro, cela ne se fait pas en un jour ! Il vous faudra du temps et de la patience pour arriver à vous délivrer de votre addiction à la nicotine. Vous n’y arriverez peut-être pas du premier coup, ni du deuxième ni du troisième d’ailleurs ! Gardez confiance en vous, même en cas d’échec.

Essayez de diminuer votre dosage de nicotine tous les mois, mais ne tentez pas de passer de 18 mg/ml à 6 mg/ml en deux semaines, et encore moins d’un seul coup !

  • Ne pas craquer pour une cigarette

En vous mettant à la vape, vous avez déjà réussi à arrêter de fumer, ce qui est un grand pas ! Ne ruinez pas vos efforts en craquant pour une cigarette alors que vous êtes en cours de sevrage de nicotine, vous risqueriez de replonger !

Le rôle du matériel de vape pour se sevrer de la nicotine

Avec une cigarette électronique puissante équipée d’un atomiseur subohm, ne tentez pas de vapoter le même dosage de nicotine que d’habitude ! La vape en subohm avec le power vaping consomme énormément de e-liquide. Et ce e-liquide, il va passer dans vos poumons ! Autant vous dire que la sensation risque d’être très désagréable si vous tentez de vaper un e-liquide fortement dosé en nicotine avec du matériel de type subohm…

Le fait de vaper en subohm peut donner l’illusion de baisser son taux de nicotine, mais en réalité, si vous vapez plus de e-liquide, cela reviendra au même. Pour se défaire de la nicotine, il est préférable de rester sur une cigarette électronique peu puissante avec des résistances de plus d’un ohm (à l’inverse du subohm donc). Votre consommation de e-liquide sera raisonnable et vous pourrez vous concentrer sur la diminution progressive du dosage de nicotine, jusqu’au sevrage complet.

Si vous êtes fan du cloud chasing, rien ne vous empêche d’avoir une deuxième cigarette électronique de type box puissante avec un atomiseur reconstructible pour vaper du e-liquide High VG, mais sans nicotine !


Pallier la baisse du hit en diminuant son taux de nicotine

Vous êtes parvenu à baisser progressivement votre taux de nicotine ? Félicitations ! Mais voilà, alors que la dépendance physique à la nicotine vous laisse tranquille, c’est une autre sorte de manque qui vous travaille : celui du hit. Car la nicotine n’agit pas seulement sur le système nerveux mais aussi sur la gorge ! Cette petite contraction que vous sentez lorsque la vapeur passe dans votre gorge, c’est ça le hit.

Et qui dit moins de nicotine, dit moins de hit ! Si vos séances de vape manquent de nervosité et que la tentation de repasser au dosage supérieur vous titille, sachez qu’il existe heureusement une solution au hit trop faible ! Il vous suffit en effet de passer à des e-liquides avec un taux de propylène glycol élevé (ratio PG/VG de 60/40, 70/30, 80/20). Le PG accentue le hit et intensifie les saveurs du eliquide vapé. Par contre, vous produirez moins de vapeur. Un prix à payer bien bas par rapport à la possibilité de vous sevrer définitivement de la nicotine !

Partager ce contenu