Menu du Blog
ACTUS DU BLOG
Quels sont les avantages et...
7 vues 0 Likes

Peut-on acheter une cigarette électronique d’occasion ? Oui ! En revanche, il y a des avantages et des inconvénients....

Lire la suite

Guide atomiseur reconstructible : RTA, RDA, RDTA

2031 Vues 3 Likes

Vous cherchez un guide sur la cigarette electronique reconstructible ? Le voici ! Dans cet article, nous vous détaillons les bases de l’utilisation d’un atomiseur reconstructible avec un mod. Fabrication de résistance, types d’atomiseurs reconstructibles, utilisation des mods… De quoi bien débuter dans la vape expert !

Qu’est-ce qu’un atomiseur reconstructible ?

Commençons par le début : c’est quoi une cigarette electronique reconstructible ? C’est une e cigarette qui permet de faire soi-même ses résistances au lieu d’acheter des packs. Cette clope électronique, elle ressemble de près aux kits ecig habituels puisqu’elle est composée d’un mod (tube mod ou box mod) et d’un atomiseur reconstructible. C’est ce dernier, aussi appelé RBA, qui remplace le clearomiseur ou le pod des cigarettes électroniques que l’on va qualifier de classiques. Cet atomiseur reconstructible, il a la particularité d’être en quelque sorte réparable, puisque l’on fabrique directement les résistances (coils) au lieu d’en acheter. Cela demande un peu d’adresse et de patience, mais ça vaut clairement le coup ! Attention à bien calculer la valeur de votre coil en ohm et de la vérifier via un ohmmètre (ou un tab) afin de vous assurer qu’il est compatible avec votre matériel de vape.

Un atomiseur reconstructible est composé de plusieurs éléments :

  • Pin de connexion
  • Base avec un airflow
  • Plateau de montage (deck RBA)
  • Coque avec ou sans tank en pyrex
  • Drip tip

Les types de plateaux RBA

Un deck RBA peut revêtir plusieurs formes, dès vis-à-vis de sa position dans l’ato.

  • Montage top-coil : le montage s’effectue dans la partie haute pour une vapeur chaude.
  • Montage bottom-coil : le montage s’effectue dans la partie basse pour une vapeur froide.

Il a également différentes formes :

  • Plateau de montage Velocity : les plots (positif et négatif) sont percés de deux trous pour installer plusieurs coils si vous le souhaitez.
  • Plateau de montage à clamps (ou à étaux) : les plots (positif et négatif) sont placés à la verticale et sont percés pour laisser passer le fil résistif, que l’on maintient grâce au système de vis au niveau de chaque étau.
  • Plateau de montage postless : les plots (positif et négatif) ne sont pas visibles. Il faut couper les pattes du coil à la bonne longueur puis les glisser directement dans les trous des plots.

Chaque fiche produit sur Nicovip détaille le type de plateau de montage pour les différents atomiseurs reconstructibles. Il est également mentionné si vous pouvez faire des montages en single coil, en double coils ou même en quad coils pour avoir encore plus de vapeur ! Attention, plus il y a de coils, plus le montage s’avère délicat. À réserver aux vapoteurs les plus aguerris !

Pourquoi acheter un atomiseur reconstructible ?

L’avantage d’avoir une cigarette electronique reconstructible, c’est que l’on fait des économies sur l’achat des résistances. Fini les packs de resistance, place aux fils résistifs et aux pads de coton ! À noter, certains nouveaux modèles d’atomiseurs reconstructibles ont laissé place aux feuilles Mesh au lieu des fils résistifs. Vous aurez toujours besoin de coton, qui constitue l’élément absorbant de la coil, indispensable à la vaporisation du e liquide, mais vous n’aurez plus besoin de faire le montage de vos coils avec un fil résistif (ou plusieurs pour les montages exotiques). C’est pratique pour les vapoteurs qui n’ont pas une âme de coil builder (fabrication de résistance) mais qui veulent toutefois acheter un atomiseur reconstructible pour faire des économies. D’ailleurs, l’aspect financier n’est pas la seule motivation de l’achat d’un RBA. Une cigarette electronique reconstructible permet bien souvent d’avoir une expérience de vape encore plus satisfaisante puisque vous faites vos coils selon vos envies, avec le matériau de votre choix et la valeur que vous préférez pour vapoter. Et ça, ça change beaucoup de choses !

RTA, RDA, RDTA… Quelles sont les différents types d’atomiseurs reconstructibles ?

Si vous vous êtes un peu penché sur notre catégorie d’atomiseur reconstructible, vous avez sans doute pu voir qu’il en existe plusieurs types qui ne se ressemblent pas.

RTA : l’atomiseur Tank

Commençons par le plus simple, celui qui ressemble le plus à un clearomiseur : le RTA. Un RTA, pour Rebuidable Tank Atomizer, est un ato qui a simplement un plateau de montage (deck RBA) au lieu du système de résistance déjà montée que l’on trouve dans les clearomiseurs. Prenons l’exemple du splendide ZEUS X Mesh RTA Geek Vape : il fait 25mm de diamètre, a un réservoir d’une capacité de 4,5ml pour votre e liquide et utilise non pas des fils résistifs mais des feuilles de Mesh (on y reviendra plus tard). S’il ressemble de près au clearomiseur Zeus Subohm Geek Vape, la différence vient du plateau de montage pour les coils. L’avantage d’un RTA est la capacité de son réservoir et sa polyvalence car il existe des RTA DL et des RTA MTL.

RDA : le dripper

RDA signifie Rebuildable Dripper Atomizer. Leur particularité est de ne pas comporter de réservoir ! Pas de réservoir dit qu’il faut verser toutes les 2 bouffées environ du e liquide pour maintenir le coton imbibé. C’est pour cela que l’on parle de dripper, ce qui fait référence à un système de goutte à goutte. Petite astuce : pas la peine de dévisser le top cap de votre dripper pour verser du e-liquide à l’intérieur, faites-le directement depuis le drip tip qui est suffisamment large pour laisser passer l’embout de votre flacon ! Un exemple de RDA ? Le superbe dripper Dead Rabbit Hellvape !

RDTA : le dripper tank ou auto dripper

Le RDTA ne fait pas comme tout le monde ! Ou plutôt, il est l’association d’un RTA et d’un RDA, puisqu’il s’agit d’un modèle hybride que l’on peut qualifier d’auto-dripper, étant donné qu’il s’agit d’un dripper avec un réservoir en contrebas pour alimenter le coton de votre coil. On trouve un RTA dans le kit Titan Advanced Combo Steam Crave, avec l’excellent Aromamizer Titan V2 RDTA. D’ailleurs, ce RDTA peut se transformer en RDA si vous le souhaitez ! Entre un mod de 300W avec la box Titan Steam Crave et ce RDTA de 32ml (oui oui, vous avez bien lu !) Qui comporte un deck permettant les montages de coil les plus fous, on peut dire qu’on est sur du très lourd !

Pour aller plus loin, allez voir en illustration la différence entre clearomiseur et atomiseur reconstructible dans notre article qui y est dédié.

Différences RTA RDA RDTA

Dripper et box mod BF : le cas du matériel de vape de type Bottom Feeder

Il existe des box mods d’un genre un peu particulier : les Bottom Feeder. Une box BF ou box Bottom Feeder, c’est quoi exactement ? C’est une box mod qui est dotée d’un système ingénieux permettant de faire remonter le e liquide jusqu’à la connexion d’un dripper BF, qui comporte un trou, de façon à avoir un réservoir de vape juice. C’est parfait pour ceux qui veulent se servir d’un dripper de façon à avoir d’excellentes saveurs, mais qui n’ont pas envie de remettre du eliquide toutes les deux minutes sur la mèche de coton. Là où une box BF fait fort, c’est qu’elle comporte un flacon souple, appelé bouteille squonk, à côté de sa batterie. En pressant la bouteille squonk, on fait remonter le e-liquide à travers la connexion du dripper BF, jusqu’à la mèche de coton. Hop, comme par magie, votre coton se retrouve bien imbibé et vous pouvez continuer à vapoter d’une simple pression ! La plupart des drippers comportent un pin BF qui les rend compatibles avec une box Bottom Feeder comme la box Pulse V2 BF 95W Vandy Vape.

Le coût de la vape reconstructible

Concrètement, ça coûte combien un atomiseur reconstructible ? Au lieu d’acheter un pack de resistance pour cigarette electronique à 10€ voire 15€ pour 5 résistances, soit plus de 2€ l’unité, vous aurez un coût de revient de quelques dizaines de centimes pour chaque coil faite main. Eh oui, enrouler ses fils résistifs avec amour est sacrément économique ! Après, si vous n’avez pas le coup de main ou que vous avez la flemme (ça arrive à tout le monde), vous pouvez acheter des packs de coils pré-fabriquées pour ne pas vous prendre la tête. Chez Coilology par exemple, on trouve des packs de 10 coils Ni80 Fused Clapton, chez Fumytech, on retrouve les excellentes coils Micro Fused Clapton MTL. Alors oui, forcément, ça coûte un peu plus cher que de faire soit-même ses spires avec son fil résistif. Mais au moins, vous avez l’assurance que les montages sont parfaits ! Pour encore moins de galère, notamment au niveau de la fixation sur les plots du deck, il y a les atomiseurs reconstructibles avec feuilles de Mesh, comme celles qu’utilise l’excellent Kylin M RTA Vandy Vape. Tout a été prévu pour que le vapoteur qui débute dans le coil building puisse être à l’aise. Le plateau s’adapte même au volume de coton que vous avez mis !

N’oubliez pas de prendre en compte dans votre passage au reconstructible l’achat d’outils spéciaux. Eh oui, il vous sera indispensable d’avoir une pochette d’outils DIY pour atomiseur reconstructible. Ainsi vous aurez besoin d’une pince coupante pour découper vos fils résistifs, de gabarits (coiler) pour former les spires de vos coils avec le bon diamètre, de ciseaux pour découper les pads de, d’un tournevis pour les vis du deck, d’une pince en céramique pour ajuster vos coils lors qu’elles chauffent… Heureusement, il existe des mallettes d’outils pour coils DIY pour avoir tout sous la main ! Du côté des consommables à acheter, il y a le fil résistif ou les feuilles de Mesh, qui servent à fabriquer les coils, sans oublier les pads de coton comme ceux de Cotton King ou Fiber N’Cotton. Car non, on n’utilise pas de coton à démaquiller ou d’autres matières qui porteront préjudice à votre expérience de vape. N’utilisez que des pads de coton spécialement destinés à la vape, qui ne comportent pas de substances potentiellement toxiques. Leur capillarité et leur durabilité assurent un vapotage dans les meilleures conditions possibles ! Pour préserver les saveurs de votre eliquide, optez plutôt pour des mèches en coton organique, qui n’a reçu aucun traitement pour le blanchir. Vous utilisez un mod meca ? Vous devez impérativement utiliser un ohmmètre et vous assurer de bien connaître la loi d’ohm pour utiliser votre matériel en toute sécurité, après avoir vérifié la valeur du coil. N’oubliez pas que pour vous servir d’un mod mécanique de façon safe, vous devez avoir également de solides connaissances au niveau des accus. Si ce n’est pas le cas, ne vous y risquez pas car cela peut être dangereux ! On le rappelle, un mod méca ne dispose pas de chipset, il n’a donc pas toutes les protections présentes sur un mod électro.

Outils atomiseur reconstructible

En résumé, pourquoi passer au reconstructible avec une cigarette electronique ?

Les atouts d’un atomiseur reconstructible :

  • Un atomiseur reconstructible est économique

  • La fabrication de résistances permet de personnaliser son expérience de vape

  • L’utilisation d’un dripper saveurs permet d’avoir le meilleur rendu d’un e liquide

Les inconvénients d’un atomiseur reconstructible :

  • C’est chronophage. Notre conseil : montez plusieurs résistances à l’avance !

  • Cela demande de l’adresse et des outils DIY

À vous de voir selon vos habitudes si le reconstructible est fait pour vous ou non !

Quel atomiseur reconstructible pour débuter dans la vape DIY ?

Si vous ne vous êtes jamais frotté au reconstructible, optez plutôt pour un RTA avec des feuilles Mesh, dont l’utilisation sera la plus simple. Si vous préférez fabriquer vos resistances de cigarette electronique avec du fil résistif, pensez à faire des montages en simple coil pour débuter. L’avantage avec un RTA, c’est vous aurez un réservoir de e liquide, ce qui n’est pas le cas avec les drippers. Toutefois, si vous cherchez un dripper saveurs, jetez votre dévolu sur le RDA Dead Rabbit Hellvape ! Ce dripper orienté saveurs permet de faire des montages en single coil et en double coils. On apprécie son double système d’airflow qui permet d’alterner entre inhalation MTL et inhalation DL. Ce dripper Dead Rabbit Hellvape est également compatible avec les box BF !

Vous souhaitez apprendre comment fabriquer une résistance ? La gestion des points chauds, la découpe des fils, le positionnement, le nettoyage… On revient rapidement avec un nouveau guide sur le reconstructible avec une e cigarette qui vous détaillera tout ça !

En attendant, vous pouvez retrouver nos précédents guides sur les matériaux des fils résistifs et les différents types de coils.

carole chenais
Lorsque j’ai découvert la vape en 2010, j’ai rapidement saisi l’impact positif que la cigarette électronique pouvait avoir sur la santé des fumeurs et de leur entourage, mais aussi sur l’environnement. Je suis heureuse de pouvoir participer via Nicovip à la lutte contre le tabagisme ! À titre personnel, j’apprécie les mods aux lignes épurées comme la superbe box Gen S 220W Vaporesso. Côté vape juice, je ne jure que par les e-liquides bio et les saveurs complexes. Le tout sans nicotine ! De temps en temps, j’apprécie de vapoter du CBD pour savourer un moment de détente en toute tranquillité !

Laissez un commentaire

Connectez-vous pour poster des commentaires