Menu du Blog
ACTUS DU BLOG
Le Royaume-Uni veut interdire la...
vue 22 Vues 0 J'aime
Pourquoi le Royaume-Uni souhaite interdire l’accès au tabac ? Le tabac cause de nombreux dommages et le...
Lire la suite
Peut-on vapoter un e-liquide périmé ?

Peut-on vapoter un e-liquide périmé ?

calendrier Publié le 29/03/2024
calendrier Modifié le 16/04/2024
vue 1262 Vues 0 J'aime

Vous avez un e-liquide à la DLUO dépassée et vous ne savez pas si vous pouvez le vapoter ? Un e-liquide périmé est-il sans danger ? Voici autant de questions qui méritent des réponses pour éviter de jeter bêtement vos flacons. Nicovip balaye vos doutes au sujet de la péremption des e-liquides !

E-liquide périmé : qu’est-ce que la DLUO et la DMM ?

Toutes les bonnes choses ont une fin et c’est aussi le cas des e-liquides. Eh oui, nos chers vape juice se périment comme tous les aliments (ou presque) et les cosmétiques !

Les e-liquides ont-ils une DLC, ou Date Limite de Consommation ?

Une petite chose est à savoir : on ne parle pas de date de péremption pour les e-liquides. Ne vous étonnez donc pas si vous ne voyez pas de mentions telles que “à utiliser avant le : XXX“, “à consommer jusqu’au XXX“ ou encore “à consommer jusqu’au XXX“. Les e-liquides n’ont pas de DLC, qui est la Date Limite de Consommation après laquelle il est déconseillé de consommer les produits concernés par des mesures de précautions sanitaires.

Avec un steak haché par exemple, vous risquez de tomber malade comme pas possible après l’avoir consommé une semaine après la fin de sa DLC ! Heureusement, ce n’est pas le cas des e-liquides périmés, bien au contraire !

Les e-liquides ont-ils une DLUO, ou Date Limite Optimale d’Utilisation ?

Pour les flacons d’e-liquides, ainsi que tous les ingrédients pour le DIY comme les bases PG/VG, les arômes DIY, les boosters de nicotine et les additifs DIY, on parle de date limite optimale d’utilisation. C’est la fameuse DLUO ! Comme les pâtes, le chocolat ou bien d’autres aliments, cette DLUO indique les produits conservent toutes leurs qualités gustatives et nutritives (dans le cas des aliments) jusqu’à une date donnée. Mais cela ne veut pas dire pour autant qu’ils ne sont pas bons passés cette date !

Les boîtes de conserve, les légumineuses sèches et bien d’autres aliments peuvent se conserver des mois, voire des années, après la fin de leur date limite d’utilisation optimale. La DLUO passée n’indique pas qu’il a péremption à proprement dit, avec un produit inapte à la consommation, mais simplement qu’il risque d’être moins goûteux, d’avoir une apparence différente ou encore qu’il sera moins nutritif (encore dans le cas des aliments).

Évidemment, les e-liquides ne sont pas des aliments, puisqu’ils sont destinés à être vapotés et non pas à être mangés. Néanmoins, le principe reste le même : la DLUO dépassée n’indique pas qu’ils sont impropres à la consommation ! On reviendra en détail sur le délai imparti pour consommer en toute sécurité vos e-liquides périmés par la suite.

Les e-liquides ont-ils une DDM, ou Date de Durabilité Minimale ?

Un petit point important : la mention de la DLUO est désormais remplacée par une autre mention, celle de la DDM (Date de Durabilité Minimale). La DDM est équivalente à la DLUO et est là encore totalement différente de la DLC, comme l'indique le site du gouvernement. Il explique notamment que l’objectif de l’adoption du terme de DMM est de “mieux informer le consommateur que le produit reste consommable sans risque pour la santé au-delà de cette date.“

Le gouvernement précise également au sujet de la DDM que “Le dépassement de la DDM ne rend pas l'aliment dangereux mais il peut en revanche avoir perdu ses qualités nutritionnelles et gustatives (arômes, consistance…)“ et précise également de “vérifier l’aspect visuel et l’odeur du produit avant de le consommer si la DDM est dépassée.“

On revient après sur les points à vérifier lors de la consommation d’un e-liquide périmé !

Comment un e-liquide se périme ?

Un e-liquide est composé de plusieurs ingrédients, qui ont chacun leur propre évolution dans le temps. Chaque ingrédient a donc ses propres caractéristiques de conservation ! Le propylène glycol et la glycérine végétale peuvent se conserver généralement entre 2 et 3 ans. Les arômes, quant à eux, sont à leur apogée de saveur pendant les 12 à 18 premiers mois, après quoi ils peuvent commencer à perdre en intensité.

La nicotine a une durée de conservation d'environ 5 ans. Cependant, elle est particulièrement sensible à la lumière et peut perdre ses propriétés et même altérer la couleur du e-liquide si elle est exposée aux rayons UV pendant de longues périodes. Exposée à l’air, elle est également susceptible de brunir et donc de faire changer la couleur du e-liquide au fil du temps.

De ce fait, un e-liquide se conserve au moins un an, voire plusieurs années sans être périmé. Une fois que sa DLUO ou que sa DDM est dépassée, il est périmé, mais reste encore longtemps consommable !

Pensez à conserver vos e-liquides dans de bonnes conditions, c’est-à-dire à l’abri de la chaleur, de l’humidité et de l’air (en les plaçant si besoin dans des flacons plus petits). Lisez notre article sur le sujet pour apprendre à conserver le plus longtemps possible vos e-liquides et ainsi retarder leur péremption effective, où ils ne seront effectivement plus bons à être vapotés !

Est-ce sans danger de vapoter un e-liquide périmé avec une DLUO dépassée ?

Vous avez retrouvé dans votre placard un e-liquide périmé depuis des mois ? Ne le jetez pas pour autant ! Il y a de grandes chances qu’il soit encore bon et tout à fait consommable. Ce serait bête de le jeter alors que vous pouvez le vapoter ! Après, tout est une question de bon sens : personne n’irait vapoter un e-liquide périmé qui a passé 10 ans dans le vide-poche de sa voiture. N’oubliez pas que la nicotine se périme au bout de 5 ans environ et que la glycérine végétale et le propylène glycol se conservent plutôt 2 à 3 ans.

Les arômes, eux, perdent de leur intensité au bout de 18 mois, soit un an et demi. Ne vous étonnez donc pas qu’un e-liquide qui a 3 ans ait une saveur moins prononcée qu’avant ! C’est totalement sans danger. Le changement de couleur, fréquemment lié à la présence de nicotine et/ou d’exposition à la lumière, n’indique pas que le e-liquide périmé est dangereux. Au bout de plusieurs années, la nicotine perd en efficacité, ce qui risque de ne plus vous apporter la même sensation de satisfaction nicotinique qu’auparavant, mais sa consommation est également sans danger.

Alors, le e-liquide se périme-t-il vraiment ? La réponse est oui, mais avec des nuances. Les ingrédients principaux comme le PG et la VG ont une durée de conservation de 3 ans environ, mais les arômes peuvent commencer à s'estomper après un an et demi. La nicotine est sensible à la lumière et doit être conservée correctement pour maintenir sa qualité. Enfin, les indications de DDM ou DLUO fournissent des repères importants pour décider quand il est temps de dire adieu à un e-liquide. En fin de compte, il est crucial de stocker correctement ses e-liquides, de surveiller les dates et de faire appel à son bon sens pour garantir une expérience de vape optimale.

E-liquide périmé

Au bout de combien de temps faut-il jeter un e-liquide périmé ?

Vous pouvez vapoter pendant des mois, voire des années, des e-liquides qui sont périmés. Sous réserve qu’ils ont été bien conservés avant que leur DLUO ne soit dépassée, mais aussi après ! Un e-liquide dont le flacon a été ouvert, laissé en plein soleil et manipulé avec des doigts sales au niveau de la pipette risque de développer des bactéries le rendant impropres à la consommation.

Que vos flacons d’e-liquides soient périmés ou non, ne mettez jamais vos doigts sur la pipette et ne les laissez pas ouverts. Évidemment, nettoyez régulièrement votre cigarette électronique et pensez à laver tous les jours votre drip tip pour éviter le développement de bactéries !

Ces consignes d’hygiène rappelées, on vous recommande de vous fiez à vos sens. Si un e-liquide périmé (ou non) a une odeur étrange, un goût désagréable et/ou une viscosité peu ragoutante, ne le vapotez pas !

Si un e-liquide périmé reste longtemps consommable sans danger, avec potentiellement un goût qui perd en intensité ou qui devient moins agréable ainsi qu’une action de la nicotine éventuellement diminuée, il faut tout de même le jeter passé un certain temps. En moyenne, un e-liquide périmé reste encore bon un an, voire deux ans, après que sa DLUO soit dépassée.

Encore une fois, fiez-vous à votre ressenti en ouvrant le flacon !

Publié dans: E-liquide
carole chenais
Lorsque j’ai découvert la vape en 2010, j’ai rapidement saisi l’impact positif que la cigarette électronique pouvait avoir sur la santé des fumeurs et de leur entourage, mais aussi sur l’environnement. Je suis heureuse de pouvoir participer via Nicovip à la lutte contre le tabagisme ! À titre personnel, j’apprécie les mods aux lignes épurées comme la superbe box Gen S 220W Vaporesso. Côté vape juice, je ne jure que par les e-liquides bio et les saveurs complexes. Le tout sans nicotine ! De temps en temps, j’apprécie de vapoter du CBD pour savourer un moment de détente en toute tranquillité !

Laissez un commentaire

Connectez-vous pour poster des commentaires