Surdosage en nicotine et e-liquide

Publié le : 05/11/2018 11:04:24
Catégories : Conseils


Que vous soyez vapoteur débutant ou aguerri, il y a toujours un risque de surdosage en nicotine. Apprenez à en reconnaître les symptômes et comment éviter d’arriver à la surdose en nicotine grâce à nos conseils !

La nicotine et ses effets sur le corps

La nicotine est un stimulant, qui va agir sur le corps de plusieurs façons différentes. La prise de nicotine, par n’importe quel biais (cigarette électronique, cigarette, substitut nicotinique) s’accompagne par une poussée d’adrénaline. Le rythme cardiaque s’accélère et la pression artérielle augmente. Parallèlement, le taux de dopamine s’élève, ce qui conduit à une sensation d’euphorie et de bien-être, sensation qui diminuera ensuite, entrainant ce fameux effet de manque.

C’est à cause de ce manque que la nicotine est addictive. Il s’agit d’une substance psychoactive, qui agit directement sur le système nerveux. Si son effet cancérigène n’est pas démontré, la prise de nicotine va faciliter la croissance de tumeurs et le développement de métastases.

De ce fait, de nombreuses personnes doivent s’abstenir de fumer/vapoter des produits pour cigarette électronique contenant de la nicotine.

Vous ne devez pas consommer de nicotine si :

  • Vous êtes enceinte ou allaitante
  • Vous souffrez de troubles cardiaques ou d’hypertension
  • Vous avez des difficultés respiratoires (asthme…)
  • Vous êtes sous traitement pour un cancer
  • Vous n’êtes pas dépendant à la nicotine

Surdosage nicotine
Les risques de surdosage en nicotine avec les e-liquides

Seuls les e-liquides étant indiqués comme contenant 0 mg/ml de nicotine n’en contiennent pas. Si quelqu’un vous propose de vapoter avec un e-liquide nicotiné et que vous n’y êtes pas dépendant, n’acceptez pas. Vous risqueriez de tomber dans le piège de l’addiction et d’avoir bien du mal à en sortir. Le fait de vapoter de la nicotine est tout aussi addictif et dangereux qu’avec une cigarette, ne vous y trompez pas !

Si vous vapez un eliquide sans connaître sa concentration en nicotine, vous risquez la surdose. En effet, si vous avez l’habitude d’un dosage à 3 mg/ml et que vous vapez un eliquide à 18 mg/ml, la différence est très importante !

La surdose de nicotine peut survenir en fumant des cigarettes, en vapant du eliquide nicotiné, en mâchant de la gomme spéciale ou en portant un patch. Vérifiez toujours le dosage en nicotine du produit que vous utilisez ou que vous consommez, quelle que soit sa forme ! Surtout, n’associez jamais deux types de consommation de nicotine en même temps, par exemple vaper en ayant un patch ou encore après avoir mâché une gomme à la nicotine.

Les symptômes du surdosage en nicotine

Voici les signes d’alerte qui doivent vous faire penser à un surdosage en nicotine :

  1. tachycardie/palpitations
  2. vertiges
  3. nausées pouvant aller aux vomissements
  4. insomnie
  5. sècheresse buccale
  6. diarrhée et douleurs abdominales

Bien sûr, tous ces symptômes ne se manifestent pas forcément ensemble lors d’une surdose en nicotine.

À très fortes doses, la nicotine peut être létale. Elle entraîne un empoisonnement qui atteint le système nerveux central, pouvant aboutir au coma. Les muscles sont également touchés, avec la présence de spasmes et de paralysies. En cas d’assimilation massive de nicotine, la mort par arrêt respiratoire peut survenir. La dose létale pour un être humain serait comprise entre 500 mg et 1 g.

N’oubliez pas, si vous suivez un traitement avec un substitut nicotinique, ne vapez pas en même temps ! Si l’envie de vapoter se fait trop forte, faites-le avec un e-liquide sans nicotine, qui ne présente aucune contre-indication.

Les accidents avec des e-liquides contenant de la nicotine

Les flacons de e-liquide contenant de la nicotine sont vendus avec un bouchon doté d’une sécurité enfant, évitant les ouvertures involontaires. Si toutefois votre enfant venait à ingérer un produit pour cigarette électronique nicotiné, prévenez immédiatement les secours.

Par mesure de précaution, gardez toujours vos flacons de e-liquide dans un endroit sécurisé, en hauteur, et si possible dans un compartiment fermé à clef. Si vous choisissez de mettre vos flacons de eliquide dans votre frigo afin de les conserver dans des conditions optimales (au frais et à l’abri de la lumière), veillez à bien les mettre dans une boîte étiquetée, afin qu’aucune confusion ne puisse survenir.

Si vous renversez sur vous du e-liquide lors du remplissage de votre clearomiseur, passez-vous les mains à l’eau et lavez-les bien avec du savon. La nicotine agit par contact cutané, surveillez donc les signes de surdosage.

Lorsque vous préparez du e-liquide DIY avec du booster de nicotine, manipulez les produits avec des gants et protections oculaires (lunettes de protection). En cas de projection de produit sur le corps ou dans les yeux, passez abondamment sous l’eau et prévenez un médecin. Si la quantité de nicotine reçue est très importante, appelez le SAMU ou un centre anti-poison afin de recevoir des soins appropriés. Pour rappel, la nicotine est toxique pour l’homme et son surdosage peut être létal !

Partager ce contenu