Menu du Blog
ACTUS DU BLOG
Le Royaume-Uni veut interdire la...
vue 38 Vues 0 J'aime
Pourquoi le Royaume-Uni souhaite interdire l’accès au tabac ? Le tabac cause de nombreux dommages et le...
Lire la suite
Cigarette électronique et pilule : Ce qu'il faut savoir

Cigarette électronique et pilule : Ce qu'il faut savoir

calendrier Publié le 27/07/2023
vue 1981 Vues 0 J'aime

Si vous êtes une femme et que vous fumez, vous le savez sans doute : prendre la pilule quand on est fumeuse est déconseillé du fait du risque accru de maladie cardio-vasculaire. Mais est-il possible d’associer cigarette électronique et pilule contraceptive ? Nicovip vous éclaire sur le sujet.

Est-ce qu'on peut fumer en prenant la pilule ?

Fumer et prendre la pilule est déconseillé par les médecins. Le site de l’Assurance Maladie y consacre d’ailleurs un article : quelle contraception quand on fume ? D’emblée, un rappel est fait sur les risques cardiovasculaires que cause le tabac. Ceux-ci multiplié par 20 !

Selon les chiffres compilés dans l’article “Risques de l’association du tabagisme et de la pilule contraceptive”, les femmes fumeuses qui prennent ont 87 fois plus de risques de faire un infarctus du myocarde que celles qui ne fument pas et qui ne sont pas sous pilule. Le risque de faire un accident vasculaire cérébral est quant à lui 5,8 fois plus élevé, celui de de développer une thrombose est 8,8 plus élevé et celui d’avoir une phlébite est 5,5 fois plus élevé.

L'association de la pilule et du tabac est dangereuse pour la santé. Effet, il s'agit d'un mélange détonnant du fait de la présence de monoxyde de carbone dans la fumée de cigarette, qui va diminuer le taux d’oxygène dans le sang. Par ailleurs, les oestrogènes contenus dans certaines pilules ont pour effet d’épaissir le sang, ce qui augmente d’autant plus le risque de développer une maladie cardio-vasculaire.

Quelle pilule pour une fumeuse ?

Il existe différents types de pilules, dont certaines, sans œstrogènes, sont parfois prescrites aux femmes qui fument. L’Assurance Maladie détaille les critères permettant aux professionnels de la santé de prescrire un contraceptif aux femmes fumeuses. L’âge (plus ou moins de 35 ans) est un facteur clef, ainsi que la consommation de tabac. D’autres facteurs entrent en compte, comme le fait de souffrir de certaines maladies ou d’avoir un entourage familial à risque.

Ainsi, si les stérilets au cuivre ou au lévonorgestrel, les méthodes barrières comme le préservatif, la pilule microprogestative ou encore les implants progestatifs sont autorisés aux fumeuses, tous âges confondus, la contraception oestroprogestative (quelque soit sa forme) est déconseillée aux fumeuses de moins de 35 ans et interdite aux fumeuses de plus de 35 ans.

Seule la pilule microprogestative peut donc être prise par les femmes qui consomment des cigarettes.

À noter que le tabac diminue l’efficacité de la pilule et augmente les risques de spottings et l’intensité des saignements. Si vous fumez, tournez-vous vers une autre méthode de contraception que la pilule. Mais le mieux pour votre santé est bien entendu d’arrêter de fumer !

La cigarette électronique est-elle compatible avec la pilule contraceptive ?

C’est décidé, vous arrêtez de fumer ! Pour arriver à faire votre sevrage tabagique jusqu’au bout, vous avez choisi de vapoter. Du coup, vous vous posez la question : “puis-je vapoter et être sous pilule contraceptive ?”. Nous allons tenter de répondre à cette question !

La première chose à savoir est qu’il faut arrêter complètement de fumer pour ne plus encourir les risques que posent le tabagisme. La seconde est qu’il faut toujours son ou sa gynécologue ou médecin traitant que vous vapoter, afin d’évaluer l’ensemble des facteurs de risques spécifiques à votre cas.

L’avantage de la cigarette électronique est que sa vapeur ne comporte ni monoxyde de carbone et les substances toxiques et cancérigènes de la fumée de la cigarette traditionnelle.

Sur le sujet, Tabac Info Service indique que ”le liquide de la cigarette électronique ne contient pas de monoxyde de carbone et les risques sont donc considérablement réduits par rapport à la consommation de tabac. En ce qui concerne l'apport de nicotine, on ne dispose pas encore de suffisamment de données scientifiques pour connaître l'impact de l'association pilule/cigarette électronique.”

Toutefois, dans une autre réponse apportée par Tabac Info Service, on peut lire : “En effet, la nicotine n’intervient pas de façon déterminante dans les complications cardiovasculaires et arrêter de fumer va permettre de ne plus inhaler de substances toxiques, dont notamment le monoxyde de carbone qui, lui, est très nocif pour les artères et le cœur.”

Par mesure de sécurité, certain(e)s professionnel(le)s de la santé sont susceptibles de déconseiller la pilule oestroprogestative aux femmes qui utilisent une cigarette électronique avec de la nicotine. Sa prise devrait toutefois être possible chez les femmes qui vapotent avec du e-liquide sans nicotine.

La pilule contraceptive de type microprogestative, elle, peut être prise par les femmes qui vapotent, tout comme les femmes qui fument.

Afin de bénéficier de la meilleure protection contraceptive adaptée à votre profil, n’oubliez pas de préciser à votre médecin gynécologue votre consommation de tabac et/ou de nicotine si vous en consommez sous une autre forme (vaporette, patchs, chewing-gums).

Publié dans: Santé
carole chenais
Lorsque j’ai découvert la vape en 2010, j’ai rapidement saisi l’impact positif que la cigarette électronique pouvait avoir sur la santé des fumeurs et de leur entourage, mais aussi sur l’environnement. Je suis heureuse de pouvoir participer via Nicovip à la lutte contre le tabagisme ! À titre personnel, j’apprécie les mods aux lignes épurées comme la superbe box Gen S 220W Vaporesso. Côté vape juice, je ne jure que par les e-liquides bio et les saveurs complexes. Le tout sans nicotine ! De temps en temps, j’apprécie de vapoter du CBD pour savourer un moment de détente en toute tranquillité !

Laissez un commentaire

Connectez-vous pour poster des commentaires