Menu du Blog
ACTUS DU BLOG
Arrêter le cannabis : comment se...
vue 307 Vues 0 J'aime
Pourquoi faire son sevrage du cannabis ? La citation de Baudelaire présente dans le guide d’aide à l’arrêt du...
Lire la suite
Fumer une puff sans nicotine est-il dangereux ?

Fumer une puff sans nicotine est-il dangereux ?

calendrier Publié le 12/01/2024
calendrier Modifié le 20/03/2024
vue 49274 Vues 1 J'aime

Une puff sans nicotine, est-ce dangereux ? C’est la question que l’on se pose aujourd’hui et à juste titre. De nombreux jeunes, alors que la vente de produits pour la vape leur est interdite, n’hésitent pas à tenter de se procurer des puffs. C’est le cas notamment avec les puffs sans nicotine, que les jeunes estiment souvent comme n’étant pas dangereuses. Est-ce vraiment le cas ?

Puff sans nicotine = danger ou pas ?

Qu'est-ce qu'il y a dans une puff sans nicotine ? Comme les autres cigarettes électroniques jetables, la puff sans nicotine contient du e-liquide. Ce e-liquide est généralement composé de glycérine végétale (VG) et de propylène glycol (PG), ainsi que d’arômes et d’éventuels additifs. Problème : le propylène glycol, que l’on trouve dans la fumée des spectacles, est parfois mal supporté et peu irriter la gorge. Nous avons consacré un article complet sur le mal de gorge avec la puff ! Heureusement, les scientifiques de l’Institut national de recherche et de sécurité pour la prévention des accidents du travail et des maladies professionnelles (INRS) sont d’accord pour attester que cette substance est réputée “peu toxique” et que son inhalation n’est pas donné d’effet dangereux.

Les additifs, les arômes, le propylène glycol et la glycérine végétale utilisés dans les produits pour la vape, dont la puff sans nicotine, sont très contrôlés. En France, il existe de nombreuses normes qui doivent être respectées pour que ces produits arrivent sur le marché. Côté composition, il n’y a pas à priori pas de danger avec la puff sans nicotine en l’état actuel des connaissances sur les effets sur la santé des différents ingrédients utilisés.

Quel est le danger de la puff sans nicotine par rapport au tabac ?

Si les ingrédients de la puff sans nicotine sont théoriquement sans danger pour le corps, en tout cas pas cancérogènes, on peut tout de même s’interroger sur les effets à long terme de l’inhalation de e-liquide. Sur le corps, notamment sur les poumons, la vape, même sans nicotine, est-elle dangereuse pour la santé ? Néanmoins, les poumons ne sont pas faits pour être exposés à des aérosols, quels qu’ils soient. Des substances potentiellement toxiques sont susceptibles de se retrouver dans la vapeur des puffs sans nicotine, d’où l’importance de ne vapoter que pour réaliser un sevrage tabagique.

En effet, si la cigarette puff sans nicotine n’est pas sans risque, elle reste moins dangereuse que la cigarette. C’est sans aucune comparaison possible avec le tabac ! Il n’y a pas de monoxyde de carbone ni de goudrons cancérigènes dans la vapeur des cigarettes électroniques, quelles qu’elles soient. “Fumer” une puff (on préfère employer le terme “vapoter”) est préférable au fait de fumer une cigarette. Mais le mieux pour la santé reste de ne pas fumer et de ne pas vapoter.

L’avis de l’OMS sur le danger de la puff sans nicotine

L’OMS attire l’attention sur les risques de création de dépendance psychologique (mais aussi physique quand il y a de nicotine) de la cigarette électronique, un point que nous allons détailler un peu plus bas. L’OMS pointe également du doigts les dangers de pneumopathie liés à la présence d’acétate de vitamine E, une substance qui avait causé la mort de dizaines de personnes à cause de produits frauduleux vendus sur le marché noir aux États-Unis. En France, les produits vendus dans par des enseignes officielles comme l’est Nicovip sont contrôlés et ne contiennent pas ce type de substance qui représente un danger pour le corps.

Autre avertissement de l’OMS : le risque de blessure par explosion. C’est pour cette raison que Nicovip vous demande explicitement de ne pas ouvrir votre puff sans nicotine, au risque de vous exposer à un danger, surtout si vous tentez de recharger la batterie. Pour rappel, ce type de cigarette électronique est conçu pour être jeté après usage (quand le réservoir de e-liquide est vide). Plus précisément, il s’agit de recycler chaque puff (déchèterie ou boîte de recyclage en magasin), pour qu’elle ne devienne pas un danger pour l’environnement !

Le danger de la puff sans nicotine chez les ado

Le fait qu’il n’y ait pas de nicotine dans les puffs sans nicotine ne signifie pas pour autant qu’elles ne pas addictives. La nicotine génère une addiction physique, ce qui peut entraîner un tabagisme. Mais une puff sans nicotine peut engendrer une addiction psychologique ! Certes, c’est le type d’addiction dont il est plus facile de se séparer qu’une addiction physique. Mais les petites habitudes ont la vie dure… Et elles coûtent de l’argent !

Un ado qui prend l’habitude de vapoter plusieurs puffs sans nicotine par semaine peut se retrouver pris au piège à accepter une puff avec nicotine s’il n’a plus ses produits habituels (qu’il n’a pas le droit d’acheter !). Cela peut ainsi conduire à une addiction, avec un risque de se tourner vers le tabac à un moment donné.

Et comme on l’a évoqué, cela a aussi un coût. Dépenser des dizaines d’euros par mois pour une habitude qui peut sembler inoffensive au premier abord est bien dommage. Pensez-y !

La puff est interdite aux mineurs

Est-ce que les puffs sans nicotine sont dangereuses ?

Alors, peut-on dire que puff sans nicotine = danger ? C’est le cas si :

  • Vous n’êtes pas un fumeur ou une fumeuse

  • Vous êtes mineur ou mineure

  • Vous cherchez à ouvrir et/ou à recharger l’appareil

  • Vous acheter des puffs au marché noir, vu que leur composition peut être dangereuse car non contrôlée

Pour résumer, les puffs sans nicotine sont dangereuses si vous les utilisez mal ou que vous ne vous assurez pas de leur composition. Pour votre santé et votre sécurité, utilisez toujours ce produit en respectant les consignes données (ne pas tenter de le recharger, ne pas l’ouvrir) et uniquement si vous êtes dans une démarche d’arrêt du tabac et de sevrage de la nicotine. Une fois ces objectifs réussis, il sera temps de l’abandonner et de profiter de votre nouvelle vie sans tabac et sans nicotine !

Publié dans: Santé
julien corder
Ancien gros fumeur, j'ai réussi à arrêter le tabac grâce à la vape. Depuis, je suis devenu un passionné ! Je vapote aussi bien avec du matos expert qu'avec des petits kits compacts, faciles à transporter.

Laissez un commentaire

Connectez-vous pour poster des commentaires