Menu du Blog
ACTUS DU BLOG
Notre avis sur le kit Voopoo Drag S
59 vues 0 Likes

La cigarette électronique Voopoo Drag S collectionne les avis positifs. On l’a testée pour voir ce qu’elle a dans le...

Lire la suite

La cigarette électronique peut-elle provoquer des problèmes intestinaux ?

255 Vues 2 Likes

C’est une question un peu saugrenue, mais qui mérite qu’on y réponde. La cigarette électronique donne-t-elle mal au ventre, et, plus concrètement, peut-elle donner la diarrhée ? Vu le sujet du jour, on vous déconseille de lire cet article en mangeant !

Fumer donne-t-il la diarrhée ?

On ne va pas y aller par quatre chemins, et en même temps, si vous êtes fumeur ou fumeuse, vous savez bien une chose : le tabac donne envie d’aller aux toilettes. Tout comme le café ! D’ailleurs, vous connaissez peut-être la poétique règle des 3C : Café Clope Caca.

En vérité, ce n’est pas le fait de fumer qui stimule les intestins, mais la nicotine contenue dans le tabac. En effet, la nicotine stimule les contractions du tractus intestinal, d’où un besoin impérieux d’aller aux WC. C’est d’autant plus vrai avec la première cigarette du matin, surtout si elle est accompagnée par un café ! Ce dernier a également un effet sur la contraction des intestins, tout en favorisant la digestion. Il n’en fallait pas plus pour créer la règle des 3C : Café Clope Caca !

Si vous fumez du tabac et que cela vous donne la diarrhée et le ventre gonflé, c’est qu’il est temps d’arrêter. Non seulement cela vous fait passer de mauvais moments, mais cela met votre santé en jeu. En plus du cancer des poumons et des différentes maladies cardiovasculaires que vous pouvez développer en lien avec votre consommation de tabac, il existe toute une panoplie de pathologies digestives causées par la cigarette, comme le cancer du rectum ou encore le cancer du côlon.

Pour protéger votre santé, il n’y a qu’une solution : dire adieu au tabac ! Si l’arrêt brutal est trop difficile pour vous, la cigarette électronique peut vous aider dans votre démarche en évitant toute sensation de manque, que ce soit psychologique et physiologique. Quant au café, pas de souci pour le conserver, tant que vous n’avez pas le transit un peu trop rapide. Attention, la règle des 2C marche aussi !

La cigarette électronique donne-t-elle la diarrhée ?

Depuis que vous êtes passé(e) à la vape, vous avez des douleurs abdominales et un transit très rapide, au point d’avoir parfois la diarrhée ? C’est peut-être simplement que le taux de nicotine de vos e-liquides est trop élevé. Eh oui, la surdose de nicotine peut donner des maux de ventre, avec des selles parfois liquides.

De manière générale, la nicotine favorise la rapidité du transit intestinal, donc le besoin d’aller se soulager aux toilettes. C’est tout à fait normal ! Mais si vous devez courir aux WC les plus proches, que vous avez des nausées, des palpitations, des céphalées et des vertiges, c’est peut-être que votre e-liquide est trop dosé en nicotine.

Les problèmes de transit intestinal en passant à la vape

Si la vape vous donne mal au ventre car elle est trop richement nicotinée pour vous, pas question de rester comme ça ! Diminuez le dosage de votre e-liquide ou de votre puff, vous devriez voir vos symptômes disparaître. Les e-liquides sont vendus avec de nombreux taux au choix, allant de 0mg/ml à 20mg/ml, avec de nombreux paliers comme du 6mg/ml, du 12mg/ml, etc. Si vous avez tout un stock de 16mg/ml qui est trop fort pour vous, vous pouvez le mélanger avec du 0mg/ml pour obtenir un dosage moins élevé. Comme ça, pas de gâchis !

Si vous préférez les CE jetables, là, il n’y a pas 36 solutions. Soit vous prenez moins de bouffées pour voir comment voir corps réagit et si vous n’avez plus mal au ventre, soit vous descendez au niveau du dosage. Si vous avez une puff en 20mg/ml, passez à une qui est en 10mg/ml. En revanche, si vous êtes déjà avec du 10mg/ml, il n’y a pas de dosage intermédiaire entre le 0mg/ml et le 10mg/ml.

Si votre dépendance à la nicotine est basse, vous devriez arriver à vous en passer. Cependant, si vos envies de fumer sont trop fortes avec une puff sans nicotine, tournez-vous vers un petit kit e cig débutant avec un e-liquide en 3mg/ml ou en 6mg/ml. Cela devrait aller beaucoup mieux ainsi !

La cigarette électronique fait-elle péter ?

On a parlé de caca et de diarrhée, maintenant, il est temps d’aborder un autre sujet de prime importance : les gaz. Certaines personnes se plaignent d’avoir le ventre gonflé avec la cigarette électronique. Qui dit ventre gonflé dit soit la présence de gaz en quantité, soit la présence de selles en quantité.

Si vous vapotez sans nicotine, vous pouvez passer au point suivant, puisque vous souffrez sans doute de constipation. Si ce n’est pas le cas et que vous pensez que votre cigarette électronique vous fait péter, restez ici !

Mal de ventre et arrêt du tabac : le rôle du microbiote

Vous le savez sans doute, le tabac est nocif pour la santé et déséquilibre de nombreuses choses au sein de l’organisme. On ne répétera jamais assez : les clopes favorisent la survenue de nombreux cancers, dont des cancers digestifs. Par ailleurs, le microbiote présent dans les intestins est modifié. Du coup, en arrêtant de fumer, votre flore intestinale va se régénérer.

Qui dit microbiote intestinal dit activité intestinale. Vous voyez où en veut en venir ? Pour faire simple, en se régénérant, votre flore intestinale risque de favoriser l’apparition de gaz, ce qui peut donner un mal de ventre temporaire. Et des pets ! Ce n’est donc pas la e cigarette qui fait péter, mais le fait d’avoir arrêté de fumer. Ouf, vous voilà soulagé(e) !

Si vous avez le ventre gonflé, vous pouvez essayer de le masser doucement avec des techniques anti ballonnements. Appuyez doucement avec vos mains sur votre ventre, en commençant au-dessus de votre nombril. Vous pouvez effectuer des mouvements de rotation, en vous assurant de bien vous détendre pendant le processus. Les ballonnements devraient rapidement cesser une fois que les gaz accumulés auront été évacués.

La cigarette électronique sans nicotine donne-t-elle mal au ventre ?

Tout ce que l’on vient d’évoquer est lié à un point : la nicotine. C’est elle qui accélère le transit intestinal et qui peut donc donner des selles molles et des maux de ventre. Mais sans nicotine, qu’en est-il ? Si vous vapotez avec une puff sans nicotine ou avec un e-liquide sans nicotine, est-ce normal que vous ayez des soucis digestifs ?

À priori, la vapeur de la e cigarette sans nicotine n’a pas d’incidence directe sur la rapidité de votre transit. Si vous avez une diarrhée subite, demandez-vous plutôt si cela ne vient pas tout simplement d’une bonne gastro des familles ou encore d’une indigestion (manger les restes d’un kebab d’il y a trois jours n’est pas la meilleure idée).

Si cela passe comme c’est venu, c’est que la vapoteuse n’est pas en cause. En revanche, si vos soucis digestifs se déclenchent à partir du moment où vous avez commencé à vapoter, c’est que vous avez peut-être une sensibilité particulière à un ingrédient utilisé dans le e-liquide que vous utilisez. Vous pouvez tenter de changer de produit ou de marque, pour voir si vous avez toujours aussi mal au ventre.

En cas de problèmes digestifs continus sur la durée avec une cigarette électronique à 0mg/ml, ne vous tournez surtout pas vers un e-liquide nicotiné ou, pire, vers le tabac. Cela aggraverait vos symptômes, en plus de vous rendre potentiellement accro.

Si vous souffrez de diarrhée chronique sans consommer de nicotine, le problème vient d’ailleurs. Si vous venez d’entamer un régime riche en fibres, cela peut venir de là ! Mais si ce n’est pas le cas, tournez-vous vers un médecin qui saura trouver la cause de vos problèmes digestifs.

La constipation est-un un symptôme de l’arrêt du tabac ?

Si vous arrêtez de fumer du jour au lendemain (bravo !), sans substitut nicotinique (doublement bravo !), vous risquez de souffrir de constipation. Rien de grave, cela passe au bout d’un à deux mois. Durant cette période, le système digestif se remet en place. Il est alors normal de souffrir de petits désagréments, comme le fait d’être constipé(e), d’avoir le ventre gonflé, d’avoir des brûlures d’estomac ou encore des reflux gastriques.

Si vous avez complètement arrêté la nicotine, que ce soit avec l’aide d’une cigarette électronique ou non, c’est une grande victoire. Surtout n’arrêtez pas vos efforts et ne vous remettez pas à la nicotine, ou pire, au tabac ! La constipation est certes désagréable, mais elle n’est que passagère. De plus, il existe des solutions pour retrouver un transit de compétition !

Comment éviter la constipation quand on arrête de fumer ?

Si cela fait plusieurs jours que vous avez le ventre gonflé sans arriver à déféquer, n’hésitez pas à consulter un médecin ou aller directement en pharmacie pour que l’on vous délivre des médicaments appropriés à vos symptômes. Cela peut être des anti-acides, des laxatifs agissant sur la mobilité des intestins, des probiotiques pour remettre en état votre flore intestinale…

Profitez de votre arrêt du tabac pour faire quelques autres changements dans votre hygiène de vie : buvez beaucoup d’eau (au moins 1,5 litre par jour) et mangez des aliments riches en fibres pour épaissir les selles (les pruneaux font des merveilles !). Le thé est également une bonne façon de s’hydrater, mais si vous vous rappelez de la règle des 3C (Café Clope Caca), le café est idéal pour déclencher l’envie d’aller aux WC !

En plus d’accélérer la digestion en augmentant la production d’acide gastrique et d’acide chlorogénique au niveau de l’estomac, le café va également agir sur les muscles de l'intestin grêle et du côlon. Résultat des courses, si vous n’avez plus le fameux Café Clope Caca, vous en aurez au moins deux sur trois !

Si cela peut vous rassurer, toutes les fumeuses et tous les fumeurs passent par des étapes désagréables. Mais en fin de compte, en disant adieu au tabac, ce sont des années d’espérance de vie gagnées et de multiples maladies évitées ! Si vous avez des problèmes intestinaux, sachez que la cigarette électronique ne donne ni diarrhée, ni mal au ventre, ne crée pas de ballonnements et ne risque pas de vous constiper non plus. Ces désagréments sont liés à d’autres causes, comme le sevrage ou la surdose de nicotine, ou encore la flore intestinale qui se régénère. Bientôt, tout cela sera bientôt derrière vous, courage !

Publié dans: Santé
carole chenais
Lorsque j’ai découvert la vape en 2010, j’ai rapidement saisi l’impact positif que la cigarette électronique pouvait avoir sur la santé des fumeurs et de leur entourage, mais aussi sur l’environnement. Je suis heureuse de pouvoir participer via Nicovip à la lutte contre le tabagisme ! À titre personnel, j’apprécie les mods aux lignes épurées comme la superbe box Gen S 220W Vaporesso. Côté vape juice, je ne jure que par les e-liquides bio et les saveurs complexes. Le tout sans nicotine ! De temps en temps, j’apprécie de vapoter du CBD pour savourer un moment de détente en toute tranquillité !

Laissez un commentaire

Connectez-vous pour poster des commentaires