Menu du Blog
ACTUS DU BLOG
Notre avis sur le kit Voopoo Drag S
59 vues 0 Likes

La cigarette électronique Voopoo Drag S collectionne les avis positifs. On l’a testée pour voir ce qu’elle a dans le...

Lire la suite

Nos conseils en cas de mal de gorge en fumant sa Puff

330 Vues 0 Likes

Aujourd’hui, on parle de puff, de mal de gorge, d’angine et de poumons ! Si vous vapotez et que vous avez des douleurs à la gorge, que vous êtes malade ou que vous vous inquiétez pour la santé de vos poumons, cet article devrait vous intéresser !

Pourquoi la puff fait mal à la gorge ?

C’est un fait, parfois la puff donne mal à la gorge, même sans être malade. Bien que la vapeur qui s’en échappe ne soit pas toxique et cancérogène comme la fumée de cigarette, elle est potentiellement irritante chez certaines personnes. Cela s’explique par la présence de propylène glycol dans les puffs.

Ce propylène glycol est un ingrédient majeur du e-liquide que l’on trouve dans les cigarettes électroniques jetables, avec la glycérine végétale. S’il n’est pas dangereux comme la fumée du tabac (qui est également très irritante), il a tendance à avoir un effet asséchant sur les muqueuses. C’est pour cette raison qu’il est conseillé de boire de l’eau après avoir vapoté !

Chez certaines personnes qui y sont plus sensibles que d’autres (cela peut aller à l’intolérance voire à l’allergie), le propylène glycol des puffs est irritant. Cela se traduit par un mal de gorge pendant ou après l’utilisation d’une puff.

Si c’est votre cas, la solution est simple : passer à du e-liquide bio sans PG, conçu pour être doux à vapoter. Comme il n’existe pas de puff bio vu que ce type de CE jetable est tout sauf écologique, tournez-vous vers un petit kit ecig pour débutant, que vous remplirez de e-liquide vous-même. Vous n’aurez plus mal à la gorge comme avec votre puff, et en prime vous ferez des économies !

Est-ce que l’on peut vapoter quand on a une angine ?

Vapoter quand on a une angine, est-ce possible ? Pour information, une angine est une inflammation aigüe des amygdales, sous l’effet d’un virus (forme virale) ou d’une bactérie (forme bactérienne, bien plus rare). Cette maladie donne mal à la gorge, des difficultés à déglutir, et parfois une toux et de la fièvre. Un combo pas très sympa, mais heureusement des médicaments existent pour ces différents symptômes.

Notre conseil si vous avez une angine, c’est de vous hydrater et d’éviter les endroits enfumés ou très secs, au risque de voir vos douleurs s’accentuer. Surtout, ne fumez pas quand vous avez une angine !

Si possible, évitez également de vapoter. Optez pour des substituts nicotiniques comme des patchs de nicotine le temps que votre angine disparaisse. Si besoin, allez voir un médecin pour recevoir un traitement médical approprié. Si vous n’arrivez vraiment pas à ne pas vapoter, utilisez plutôt un e liquide bio sans propylène glycol, qui n’aura pas d’effet asséchant sur les muqueuses.

 

Est-ce que la puff est dangereuse pour les poumons ?

Nous avons réalisé de multiples articles sur les effets de la vape sur la santé. Comme toutes les autres cigarettes électroniques, la puff ne représente à priori pas de danger pour les poumons. Tout du moins, quand elle contient du e-liquide dont la qualité est contrôlée. C’est pour cette raison que nous rappelons l’importance d’acheter uniquement des produits officiels provenant de boutiques spécialisées comme Nicovip, et jamais de contrefaçons. Les seuls cas de danger pour les poumons venant de puffs (pneumopathies) ont été liés à des produits illégaux, vendus sur le marché noir.

La puff ne met pas d’eau dans les poumons. Aucun danger de se noyer donc ! En revanche, chaque bouffée comporte de multiples substances, dont des arômes. Si ces substances ne sont pas cancérogènes, il n’en reste pas moins que nos poumons ne sont pas conçus pour les absorber. Pour des poumons sains, rien ne vaut l’air pur (même si vous habitez à Paris ) !

Le tabac représente un danger important pour vos poumons, votre cœur, et tout votre corps en réalité ! La puff a le potentiel de vous aider à arrêter de fumer. C’est d’ailleurs son seul et unique but, et jamais elle ne doit être utilisée par un non-fumeur ou une non-fumeuse. Au fil du temps, votre objectif doit être de vous détacher de la nicotine, puis du vapotage.

En arrêtant de fumer, vous verrez que votre système immunitaire se renforcera. Fini les quintes de toux, les douleurs aux poumons, les angines et rhumes à répétition… De quoi vous donner envie de relever le défi !

Publié dans: Santé
carole chenais
Lorsque j’ai découvert la vape en 2010, j’ai rapidement saisi l’impact positif que la cigarette électronique pouvait avoir sur la santé des fumeurs et de leur entourage, mais aussi sur l’environnement. Je suis heureuse de pouvoir participer via Nicovip à la lutte contre le tabagisme ! À titre personnel, j’apprécie les mods aux lignes épurées comme la superbe box Gen S 220W Vaporesso. Côté vape juice, je ne jure que par les e-liquides bio et les saveurs complexes. Le tout sans nicotine ! De temps en temps, j’apprécie de vapoter du CBD pour savourer un moment de détente en toute tranquillité !

Laissez un commentaire

Connectez-vous pour poster des commentaires