Menu du Blog
ACTUS DU BLOG
Arrêter le cannabis : comment se...
vue 305 Vues 0 J'aime
Pourquoi faire son sevrage du cannabis ? La citation de Baudelaire présente dans le guide d’aide à l’arrêt du...
Lire la suite
Quels sont les effets secondaires de la Puff ?

Quels sont les effets secondaires de la Puff ?

calendrier Publié le 27/04/2023
calendrier Modifié le 13/02/2024
vue 12813 Vues 2 J'aime

Toux, vertiges, maux de gorge… La puff peut avoir des effets secondaires plus ou moins gênants. Quels sont ces désagréments qui peuvent apparaître lors de l’adoption de la puff et comment s’en débarrasser ?

Pourquoi les effets secondaires de la puff touchent les non-fumeurs ?

La puff est un appareil de vapotage qui est uniquement réservé aux fumeurs et fumeuses. Ce n’est pas un jouet et elle est strictement interdite aux jeunes de moins de 18 ans. La puff a beau avoir plein de saveurs qui donnent envie et être vendue dans des packagings colorés qui peuvent sembler attirant, ce n’est pas un accessoire. Son but est uniquement d’aider les personnes qui fument à arrêter le tabac.

Pour autant, nous savons que bien des jeunes profitent de buralistes peu scrupuleux ou du marché noir pour se procurer des cigarettes électroniques jetables. Certains de ces jeunes sont non fumeurs à la base. Et quand ils se mettent à vapoter, ils se retrouvent avec des effets secondaires pas très sympathiques !

N’oubliez pas que la puff est généralement vendue avec un dosage très élevé de nicotine (10mg/ml et 20mg/ml) et le plus souvent avec des sels de nicotine. Un combo qui a été conçu pour les très gros fumeurs, ceux qui ont du mal à arrêter de fumer. Alors qu’est ce que ça donne quand une personne non fumeuse se met à vapoter autant de nicotine ? Des effets secondaires qui peuvent aller jusqu’aux vertiges et aux nausées !

La nicotine est un psychotrope qui agit sur le système nerveux pour délivrer de l’adrénaline et de la dopamine, d’où une sensation d’énergie et de bien-être. Si ça semble attrayant à première vue, ça ne l’est pas du tout, loin de là ! La nicotine est hautement addictive, et en prendre ne serait-ce qu’une fois peut enclencher un cercle vicieux dont il est dur de s’en sortir.

Quels sont les effets secondaires de la puff chez les non-fumeurs ?

Pour une personne qui en temps normal ne fume pas, consommer une puff peut, au lieu d’apporter du plaisir et de l’énergie, donner des effets secondaires comme des vertiges et des nausées. Attention au surdosage et à l’intoxication ! Une personne qui n’a pas l’habitude de la nicotine risque un surdosage rapide, surtout avec une puff aux sels de nicotine, qui est fortement dosée.

Avec un surdosage, c’est le pompon : palpitations, maux de tête importants, vertiges et nausées allant jusqu’aux vomissements, diarrhée, insomnie… Ça vous passe l’envie de tester la puff si vous ne fumez pas, non ?

De plus, la nicotine est toxique et une intoxication aiguë est susceptible d’être mortelle. Chez l’adulte, la dose létale est très élevée (aux alentours de 4 grammes), mais chez les enfants, elle est bien plus basse. D’où l’importance de ne jamais laisser accès à des puffs ou tout autre produit nicotiné à des enfants !

Quels sont les effets secondaires de la puff chez les fumeurs ?

Si les fumeurs et fumeuses ont beaucoup moins d’effets secondaires en passant de la cigarette au vapotage, la puff peut leur donner quelques désagréments malgré tout. Voici quels sont ces effets secondaires et comment les faire disparaître.

Les vertiges et maux de tête

Si vous subissez des vertiges et que vous avez mal à la tête en passant du tabac à la CE jetable, c’est probablement que le taux de nicotine choisi est trop élevé pour vous. Passez à un dosage de nicotine moins élevé pour résoudre ce problème.

La bouche sèche et le mal de gorge

Le propylène glycol (PG) contenu dans de nombreux e-liquides a tendance à assécher la bouche et la gorge. Buvez de l’eau et passez si besoin à du e-liquide bio qui est sans propylène glycol. Il ne fait pas mal à la gorge et est plus sain que ses alternatives au PG. Il n’existe pas de puff bio, mais vous trouverez sur notre site de nombreuses cigarettes électroniques pas chères que vous pourrez remplir de e-liquide bio. Sur le long terme, ce sera même plus économique que les puffs !

La sensation de manque

Si vous avez encore envie de fumer alors que vous vapotez, c’est que votre puff n’est pas assez dosée en nicotine. Passez au dosage supérieur, voire aux sels de nicotine, pour voir cette sensation de manque s’envoler !

La toux

Tousser au début du sevrage tabagique est normal. C’est même une bonne chose car c’est le signe que vos poumons se débarrassent de tous les résidus qui les encombraient ! Un peu de patience, bientôt vous ne tousserez plus.

Si vapoter, que ce soit avec une puff ou avec une cigarette électronique qui n’est pas jetable entraîne parfois quelques effets secondaires, il n’y a aucune comparaison possible avec les dangers du tabac.

En arrêtant de fumer, vous faites le bon choix ! Ne laissez pas quelques petits désagréments gâcher vos efforts, vous êtes sur la bonne voie !

Publié dans: Santé
julien corder
Ancien gros fumeur, j'ai réussi à arrêter le tabac grâce à la vape. Depuis, je suis devenu un passionné ! Je vapote aussi bien avec du matos expert qu'avec des petits kits compacts, faciles à transporter.

Laissez un commentaire

Connectez-vous pour poster des commentaires