Menu du Blog
ACTUS DU BLOG
Il y a du changement sur le site...
vue 5 Vues 0 J'aime
Les nouvelles réglementations concernant la vente en ligne de produits pour la vape Le marché de la vape évolue...
Lire la suite
Le point sur le cannabis durant la grossesse et l’allaitement

Le point sur le cannabis durant la grossesse et l’allaitement

calendrier Publié le 29/05/2024
vue 452 Vues 0 J'aime

Le cannabis est une drogue et sa consommation a une forte incidence sur le fœtus et sur sa mère. Quel est l’effet du cannabis durant la grossesse et quels sont les risques pour le bébé ? Consommer du cannabis est-il possible durant l’allaitement ? Nicovip répond à vos questions.

Le cannabis pendant la grossesse

Consommer du cannabis est-il possible durant la grossesse ? Si vous êtes enceinte, sachez que la réponse est non. Si vous avez l’habitude de fumer du cannabis, il vous faut arrêter le plus rapidement possible, ainsi que d’arrêter de fumer. En effet, fumer, que ce soit du tabac ou un mélange de tabac et de cannabis, est très dangereux. Et cela, à la fois pour la santé de votre bébé que pour la vôtre !

Fumer pendant la grossesse est à proscrire et peut avoir des conséquences dramatiques, allant jusqu’à mettre en péril la vie de l’enfant et de sa mère. Il faut donc arrêter de fumer totalement durant la grossesse, que ce soit du cannabis ou uniquement du tabac. Pour trouver la motivation et des conseils pour mener votre sevrage cannabique à terme, nous vous avons préparé un article sur la façon de se sevrer du cannabis.

Les effets du cannabis sur le bébé

Le cannabis, qu’il soit fumé, ingéré ou inhalé, est dangereux pour la mère comme pour son enfant. Le principe actif du cannabis, le THC, traverse toujours la barrière placentaire et est donc assimilé par le fœtus. Comme l’explique la MILDECA, les dommages causés par le cannabis au fœtus sont multiples, avec des troubles du neuro-développement. Le THC se fixe sur les cellules foetales et va engendrer des troubles du développement. Les bébés exposés au cannabis durant la grossesse sont ainsi plus petits (retard de croissance intra-utérine) et souffrent de troubles du sommeil et d’irritabilité à la naissance, du fait du sevrage quand ils naissent.

Sur le long terme, les effets du cannabis sur les enfants sont insidieux : troubles cognitifs, problèmes de comportement, difficulté d’attention, hyperactivité, retard de croissance, troubles de l’apprentissage… Il est donc essentiel pour la santé de votre enfant de ne pas consommer de cannabis si vous êtes enceinte ou si vous envisagez une grossesse ! Autant prendre les devants et arrêter dès à présent ! Le cannabis en début de grossesse est également dangereux, il est donc important d’arrêter dès que possible.

À noter que le tabagisme passif est tout aussi dangereux que le fait de fumer, qu’il s’agisse de cannabis ou non. Si votre entourage fume, il est important que vous ne soyez pas exposée à de la fumée de cigarette ou de joints au cannabis durant votre grossesse. Demandez aux fumeurs et fumeuses de fumer dehors, à l’écart de vous. Essayez de les sensibiliser à l’arrêt du tabac, que ce soit par le biais de substituts nicotiniques ou de la cigarette électronique et des e-liquides par exemple ! Il sera plus facile pour vous d’arrêter de fumer et de consommer du cannabis si votre entourage proche fait de même.

Cannabis durant la grossesse

Le cannabis pendant l’allaitement

Le THC, qui est le principe actif du cannabis et qui est une drogue addictive et psychotrope, passe dans le lait maternel. De ce fait, une mère qui consomme du cannabis, que ce soit en fumant des joints, en vaporisant de l’herbe ou encore en mangeant des space cake, va transmettre du THC au bébé en l’allaitant. Si vous allaitez, il est essentiel de ne pas fumer et de ne pas prendre de cannabis.

Le cannabis impacte négativement le développement de votre bébé, avec de multiples troubles à la clef, allant de troubles de l’attention aux problèmes cognitifs et comportementaux. Si vous sentez que vous allez craquer pendant l’allaitement, faites-vous aider par des professionnels de la santé. Vous n’êtes pas seule !

Si vous avez un projet bébé, il est primordial d’arrêter de fumer et d’arrêter de consommer du cannabis dès à présent. De cette façon, vous serez en pleine santé lorsque vous tomberez enceinte et vous pourrez profiter pleinement de votre grossesse et allaiter en toute sécurité.

Encore 1,1% des femmes enceintes consommaient du cannabis en 2021, avec les conséquences que cela implique. Heureusement, cette proportion est en baisse. En 2016, elles étaient 2,1%. Avec de la prévention, on peut espérer que prochainement, plus aucune future maman ne consommera du cannabis en étant enceinte ou durant l’allaitement !

À noter que si les produits au CBD ne comportent pas de THC à proprement parler, ils peuvent tout de même contenir des traces de THC. Même si le CBD n’est pas une drogue et qu’il n’a pas les effets psychotropes du THC, il est préférable de ne pas consommer de CBD durant la grossesse et l’allaitement et ne pas vapoter si vous êtes enceinte également. Si vous avez des difficultés à arrêter le cannabis et/ou la cigarette, parlez-en à des professionnels de la santé qui sauront vous aider !

Publié dans: Santé
carole chenais
Lorsque j’ai découvert la vape en 2010, j’ai rapidement saisi l’impact positif que la cigarette électronique pouvait avoir sur la santé des fumeurs et de leur entourage, mais aussi sur l’environnement. Je suis heureuse de pouvoir participer via Nicovip à la lutte contre le tabagisme ! À titre personnel, j’apprécie les mods aux lignes épurées comme la superbe box Gen S 220W Vaporesso. Côté vape juice, je ne jure que par les e-liquides bio et les saveurs complexes. Le tout sans nicotine ! De temps en temps, j’apprécie de vapoter du CBD pour savourer un moment de détente en toute tranquillité !

Laissez un commentaire

Connectez-vous pour poster des commentaires