Menu du Blog
ACTUS DU BLOG
Que faire avec un e-liquide trop...
vue 116 Vues 0 J'aime
Comment reconnaît-on un e-liquide trop fort en nicotine ? Un e-liquide trop fort en nicotine se reconnaît car il...
Lire la suite
Vapoter ou fumer : les différences

Vapoter ou fumer : les différences

calendrier Publié le 10/07/2024
vue 226 Vues 0 J'aime

Vapoter ou fumer, telle est la question pour les personnes qui sont dépendantes à la nicotine. Nicovip abat les clichés et vous explique ce qui est le meilleur (ou plutôt le moins pire) pour votre santé !

Vapoter ou fumer : le choix santé

Niveau santé, il n’y a pas photo à la question “vapoter ou fumer ?“. Pourquoi ? Parce que le fonctionnement des deux types de cigarettes est complètement différent, de même que leur impact sur la santé. La cigarette classique au tabac brûle, de ce qui dégage une fumée qui est aspirée. Cette fumée comporte du monoxyde de carbone, issu de la combustion, mais aussi des goudrons et tout un assortiment de substances cancérigènes qui détruisent le corps peu à peu.

La cigarette électronique vaporise un liquide, appelé e-liquide, qui est transformé en aérosol. C’est cet aérosol, qui ressemble à de la fumée mais qui n’en est pas, qui est aspiré. On appelle souvent cet aérosol “vapeur“, même s’il ne s’en agit pas. Grosso modo, c’est un peu comme la fausse fumée des spectacles, avec de l’arôme et bien souvent de la nicotine en plus. Comme il n’y a pas de combustion, il n’y a pas de monoxyde de carbone. Vu que les cigarettes électroniques ne contiennent pas de tabac, il n’y a pas de goudrons ni de substances hautement dangereuses que l’on trouve dans les cigarettes classiques.

Du coup, vapoter ou fumer, le choix est vite fait ! Il est préférable de vapoter plutôt que de fumer et cela, même le gouvernement français l’a reconnu suite à une étude de l’Office Parlementaire sur les alternatives au tabac, comme l’est la vape.

Attention, on ne dit pas que la cigarette électronique est dénuée de risques pour la santé, puisque l’on parle tout de même d’inhaler un produit avec des substances souvent chimiques (même s’il existe des e-liquides bio). Toutefois, la nicotine n’étant pas cancérigène, il est préférable d’en prendre de cette façon plutôt qu’en fumant une cigarette. Bien entendu, cela ne vaut que si vous avez une dépendance à la nicotine qui ne peut pas être résolue avec les méthodes d’arrêt du tabac plus traditionnelles comme les patchs à la nicotine !

Vapoter ou fumer : le choix économique

Fumer coûte un bras, c’est bien connu. Et avec le prix du paquets de clopes qui n’en finit pas de grimper, ce n’est pas de si tôt que fumer va devenir abordable. Encore heureux vu les ravages du tabac sur la population, notamment des enfants par le biais du tabagisme passif… Fumer coûte très cher à tous niveaux et ce n’est pas nouveau !

Vapoter, en revanche, coûte moins cher que de fumer. Cela ne veut pas dire qu’il faut vapoter parce que ce n’est pas cher, simplement qu’il vaut mieux vapoter que fumer d’un point de vue purement financier. L’achat d’une cigarette électronique coûte dans les 20€ et on trouve des flacons d’e-liquides à moins de 4€ comme c’est le cas avec les e-liquides de notre marque Nicovip.

Alors certes, il y a l’entretien de l’e-cigarette qui entre jeu, avec le changement des résistances ou des cartouches qui en contiennent. Mais là encore, c’est encore la vape qui gagne dans l’opposition vapoter ou fumer. L’avantage également, c’est qu’avec le temps il est possible de diminuer son dosage de nicotine et d’acheter des grands flacons d’e-liquide à booster en nicotine (pour avoir du 3mg ou du 6mg) qui sont très économiques sur la durée.

Vapoter ou fumer : les désagréments

Qui dit fumer dit fumée. C’est évident, mais qui n’a jamais eu les yeux qui piquent à cause des cigarettes ? En plus d’être irritante, la fumée de tabac jaunit les murs, les dents, les vêtements sur lesquels elle laisse en plus une odeur désagréable… Bref, la fumée abîme et salit tout ce qu’elle touche !

La cigarette électronique laisse également une odeur planer dans les pièces, qui peut être désagréable pour certain(e)s. C’est pour cette raison qu’il ne faut jamais vapoter à côté de personnes non fumeuses, pour éviter les risques éventuels liés au vapotage passif d’une part, mais également pour éviter de les importuner.

Néanmoins, la vapeur de cigarette électronique ne salit pas les murs comme la fumée de clopes et elle ne tache pas les dents. En prime, elle ne laisse pas d’odeur de tabac froid au niveau des cheveux et des vêtements ! Évidemment, vapoter peut entraîner des couacs, comme du e-liquide renversé sur un pantalon, une fuite dans un sac à main ou dans la poche d’un jeans, sans compter l’entretien qui peut être un peu pénible quand il faut laver le clearomiseur et changer la résistance.

Toutefois, il n’y a rien à voir avec les risques posés par les cigarettes, comme les trous dans les habits, les cendriers renversés ou encore les risques d’incendie. Et on ne parle même pas de l’incidence sur l’environnement !

Pour celles et ceux qui n’aiment pas se prendre la tête, il existe une solution pour vapoter le plus simplement possible : utiliser des puffs rechargeables, qui comportent une batterie rechargeable et des cartouches pods remplies d’e-liquides et contenant une résistance. Il suffit de clipser une nouvelle cartouche sur la puff rechargeable quand la première cartouche est vide, et c’est reparti pour un tour !

Clairement vapoter ou fumer n’est même pas une vraie interrogation quand on compare les désagréments de l’un par rapport à l’autre !

Vapoter ou fumer : que choisir ?

Que choisir entre vapoter ou fumer ?

Le meilleur choix entre vapoter ou fumer reste encore de ne pas fumer et de ne pas vapoter. On parie que vous ne l’aviez pas vu venir celle-là ! Eh oui, pourquoi risquer sa santé et dépenser de l’argent dans une dépendance totalement inutile pour votre bien-être ? La vape vous aidera à arrêter le tabac, mais aussi à vous sevrer progressivement de la nicotine. C’est la magie de la cigarette électronique !

Avec une e-cigarette et des flacons d’e-liquides (ou une puff rechargeable, il n’y pas de mauvais choix), vous pouvez diminuer peu à peu la dose de nicotine pour faire votre sevrage nicotinique au fil du temps. C’est simple et cela fonctionne très bien selon les fumeurs et fumeuses qui ont réussi à retrouver une vie sans dépendance grâce à la vape !

D’un point de vue santé, argent ou pratique, la vape gagne à tous points de vue par rapport au tabac. Cela n’empêche pas de chercher à arrêter de vapoter dès que vous vous sentez prêt(e) ! Ne pas vapoter et ne pas fumer est ce qu’il y a de mieux pour votre corps, pour votre porte-monnaie et pour gagner du temps. Pensez-y pour tenir bon sur votre cheminement vers la fin de la dépendance !

Publié dans: Santé
carole chenais
Lorsque j’ai découvert la vape en 2010, j’ai rapidement saisi l’impact positif que la cigarette électronique pouvait avoir sur la santé des fumeurs et de leur entourage, mais aussi sur l’environnement. Je suis heureuse de pouvoir participer via Nicovip à la lutte contre le tabagisme ! À titre personnel, j’apprécie les mods aux lignes épurées comme la superbe box Gen S 220W Vaporesso. Côté vape juice, je ne jure que par les e-liquides bio et les saveurs complexes. Le tout sans nicotine ! De temps en temps, j’apprécie de vapoter du CBD pour savourer un moment de détente en toute tranquillité !

Laissez un commentaire

Connectez-vous pour poster des commentaires